Google a présenté Project Wing 1, son prototype de drone capable de livrer des colis.

L'Image du jour

Google a présenté Project Wing 1, son prototype de drone capable de livrer des colis.

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

Dernier Dossier

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

En juin dernier, nous étions de retour à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour la quinzième édition ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

10 événements IT qui ont marqué 2012 (1ère partie)

Parmi les événements qui ont marqué 2012 figure la victoire d'Apple contre Samsung (ci-dessus le Galaxy S3) dans la guerre de brevets qui opposent les deux fabricants de smartphones.

Parmi les événements qui ont marqué 2012 figure la victoire d'Apple contre Samsung (ci-dessus le Galaxy S3) dans la guerre de brevets qui opposent les deux fabricants de smartphones.

Dans toute industrie, le changement se fait rarement en douceur. Cette année, l'impact de l'évolution et de la révolution technologique ne s'est pas seulement manifesté au niveau du marché, mais aussi dans les tribunaux, sur les lieux de production et sur le Web. 

Parmi les événements qui ont marqué l'année 2012, en voici dix (1ère partie).

1 - Lancement de Windows 8 : le grand défi de Microsoft pour l'ère post-PC

Fin octobre, Microsoft a finalement livré sa nouvelle famille de systèmes d'exploitation Windows, et les enjeux n'ont jamais été aussi grands pour l'entreprise qui a dominé l'industrie de l'informatique personnelle pendant trois décennies. Aujourd'hui, cette position de leader repose sur le succès de Windows 8 sur les PC, de Windows RT sur les tablettes et de Windows Phone 8. Désormais, il se vend davantage de terminaux mobiles que de PC traditionnels et Microsoft a besoin de remporter des victoires sur le marché des tablettes et des smartphones. Windows 8 a été conçu pour les systèmes tactiles, et Windows RT a été créé pour fonctionner sur des terminaux tournant sur des processeurs ARM dont la présence dans les appareils mobiles domine largement celle des puces Intel. Pour mettre en valeur RT, Microsoft a également pris un gros risque, s'impliquant avec sa tablette Surface dans le secteur hyper concurrentiel du hardware mobile. Alors que l'impact de cette offensive reste mitigé, Microsoft a également préparé une version desktop et serveur d'Office pour le troisième trimestre 2013. D'ici là, la visibilité quant à la place du géant du logiciel dans l'ère post-PC sera plus claire.

2 - Plainte d'HP pour la surévaluation d'Autonomy

En novembre dernier, Hewlett-Packard a surpris les investisseurs en annonçant une charge de 8,8 milliards de dollars dans ses résultats trimestriels. Selon le constructeur, celle-ci vient principalement de ce que HP a appelé « des irrégularités comptables graves » lors du rachat en 2011, pour plus de 10 milliards de dollars, de l'éditeur britannique Autonomy. HP met essentiellement en cause la gestion de l'entreprise, mais l'ancien fondateur et CEO d'Autonomy, Mike Lynch, n'a pas tardé à riposter. L'affaire intervient après une série de mauvaises décisions de l'entreprise, à commencer par celle de développer une famille de smartphones et de tablettes ensuite abandonnée. Puis, pendant la brève direction de Leo Apotheker, le projet de vendre l'activité PC de l'entreprise, immédiatement remise en cause par Meg Whitman qui lui a succédé à la tête de l'entreprise. Selon la nouvelle directrice, la trésorerie de l'entreprise est saine. Mais, alors que Lenovo a raflé le titre de premier fabricant mondial de PC, les observateurs de l'industrie se demandent s'il est judicieux de scinder HP en différentes entités.

3 - Apple remporte son procès contre Samsung : la guerre des brevets fait rage

Fin août, le jury d'un tribunal californien a accordé à Apple une superbe victoire, lui octroyant 1 milliard de dollars de dommages-intérêts dans une affaire complexe de propriété intellectuelle impliquant les smartphones et les tablettes de Samsung. La plainte résultant d'une action en appel concernait plusieurs produits et impliquait également des filiales de l'entreprise. Au final, le jury a estimé que les produits de la société coréenne et de deux de ses filiales aux États-Unis empiétaient sur les brevets d'Apple. Samsung a fait appel et les entreprises ont toujours des différends juridiques à travers le monde. Ce type d'affaires va certainement continuer à alimenter la chronique, dans la mesure où smartphones et tablettes tirent la croissance du secteur technologique grâce à une forte demande et sont au coeur des enjeux. Microsoft et Motorola, qui est désormais une filiale de Google, mènent aussi leur propre bataille sur des brevets relatifs à des technologies sans fil et de codage vidéo.

4 - Le flop de l'introduction en bourse de Facebook

Avec son milliard d'utilisateurs environ, Facebook avait le vent en poupe quand il a fixé le prix d'introduction de ses actions en bourse à 38 dollars par action. Mais, à la mi-mai, le cours a commencé à flancher. Et à la fin du mois, la valeur de l'action tombait à 27 dollars. Ce cours a peu évolué depuis. L'introduction en bourse avait mal débuté, à commencer par la décision de Facebook de choisir une demi-douzaine de banques d'investissement pour réaliser l'introduction. Ensuite, le réseau social a fixé son prix d'entrée à une valeur astronomique par rapport aux recettes. Un analyste de Morgan Stanley aurait réduit ses prévisions de chiffre d'affaires de Facebook quelques jours avant l'introduction en bourse, et il a peut-être contrevenu à la loi en informant ses meilleurs clients, incitant peut-être certains investisseurs à se retirer. Enfin, des problèmes dans le système du Nasdaq le jour de l'introduction ont retardé les transactions et semé la confusion. Peut-être plus grave encore, un examen plus approfondi des finances de l'entreprise a révélé des faiblesses dans la stratégie de Facebook en matière de rentabilité mobile, un point que l'entreprise devra surmonter pour mériter un succès à long terme.

5 - L'émeute chez Foxconn : des problèmes dans les chaînes de production des iPhone

Un dimanche de septembre, quelque 2 000 travailleurs ont déclenché une émeute dans une usine de Foxconn dans la ville chinoise de Taiyuan où était produit, entre autres, l'iPhone 5 d'Apple. Selon les salariés, une bagarre sur les chaînes de montage entre travailleurs et superviseurs a dégénéré et 40 personnes ont dû être hospitalisées. L'émeute est devenue le symbole des revendications et des mauvaises conditions de travail dans l'entreprise qui produit aussi pour Sony, Microsoft et Nintendo. À cette occasion, on a appris aussi que de nombreux suicides avaient eu lieu dans les installations de Foxconn. Apple avait déjà été pointé du doigt dans des rapports révélant des conditions de travail dangereuses chez ses fournisseurs, parmi lesquels Foxconn. Plus tard, à la suite d'une enquête demandée par Apple, la Fair Labor Association (FLA) avait déclaré que si les conditions de travail s'étaient améliorées, les employés de Foxconn travaillaient parfois au-delà de 60 heures par semaine, sans recevoir de compensation équitable pour ces heures supplémentaires, que les environnements de travail étaient dangereux pour leur santé et que les procédures de sécurité laissaient à désirer. Tant que les usines ne pourront pas garantir de meilleures conditions de travail, les problèmes continueront à hanter les grands fournisseurs de technologie.

La 2ème partie de "10 événements IT qui ont marqué 2012", à paraître le 28 décembre.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité