Advertisement
Tesla est impliqué dans un accident mortel d'un véhicule dont la conduite autonome a été activée.

L'Image du jour

Tesla est impliqué dans un accident mortel d'un véhicule dont la conduite autonome a été activée.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Cloud : Les budgets mondiaux ont atteint 70 Md $ en 2015

Les dépenses des entreprises dans le cloud public vont connaître une progression de plus de 22% par an jusqu'en 2019. Crédit photo : D.R.

Les dépenses des entreprises dans le cloud public vont connaître une progression de plus de 22% par an jusqu'en 2019. Crédit photo : D.R.

D'après le cabinet IDC, les entreprises devraient dépenser 141 milliards de dollars dans les services cloud à horizon 2019. Le rythme de croissance des dépenses cloud est 6 fois supérieur à celui anticipé pour l'ensemble du marché IT mondial.

Selon IDC, les dépenses mondiales en matière de cloud public (SaaS, IaaS, PaaS) ont représenté 70 Md$ l'an dernier, soit environ 23% de mieux qu'en 2014. Or, le secteur est encore loin d'avoir exprimé tout son potentiel. Le cabinet d'études s'attend en effet à ce qu'il connaisse une croissance annuelle moyenne de 19,4% jusqu'en 2019 et capte ainsi 141 Md$ d'investissements à cette date. Ce rythme de progression est six fois supérieur à celui anticipé pour l'ensemble du marché mondial de l'IT.

Durant cette période de quatre ans, le SaaS devrait rester le segment dominant du cloud public en représentant les deux tiers de ses revenus. « Au cours des dernières années, l'industrie du logiciel a évolué vers un modèle de développement et de déploiement où le SaaS est mis en première position. D'ici 2018, la plupart des éditeurs auront complètement effectué cette transition. De fait, les entreprises qui auront besoin de mettre à jour leurs applications seront prioritairement orientées vers le SaaS », indique Franck Gens, analyste chez IDC. De leur côté, les segments du IaaS et du PaaS devraient connaître des hausses moyennes respectives de 27% et 30,6% entre 2016 et 2019.

Plus de 22% de croissance moyenne attendue dans les télécoms

En ce qui concerne l'évolution des investissements dans le cloud public analysés par profil des clients, le cabinet d'études s'attend à ce que les grandes et très grandes entreprises soient le principal moteur de hausse du marché. En 2019, leur dépenses devraient représenter 80 Md$. Les PME n'en resteront pas moins des contributrices essentielles du secteur auquel elles apporteront 40% de son chiffre d'affaires global.

Par secteurs d'activités, ce sont les entreprises du secteur de la production discontinue qui ont été les plus friandes de services de cloud public en 2015. Leurs dépenses ont été évaluées à 8,6 Md$. Viennent ensuite les établissements bancaires et les sociétés de services aux professionnels avec respectivement 6,8 Md$ et 6,6 Md$ d'investissements. D'ici 2019, les secondes devraient devenir les deuxièmes contributrices du marché du cloud public devant les établissements bancaires. Quant à l'industrie des télécoms, elle connaîtra la plus forte croissance d'investissements avec une hausse annuelle moyenne de 22,2%. Les secteurs du médical, du public, de l'éducation, de la distribution ou encore du transport enregistreront des progressions annuelles moyenne de plus de 20%.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
19 Avril 1996 n°674
Publicité
Publicité
Publicité