Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Adobe ajoute du machine learning dans Marketing Cloud

L'outil Virtual Analyst, qu'Adobe livrera à l'automne, alertera les utilisateurs sur les modifications apportées à des données significatives. (crédit : D.R.)

L'outil Virtual Analyst, qu'Adobe livrera à l'automne, alertera les utilisateurs sur les modifications apportées à des données significatives. (crédit : D.R.)

Les services de marketing qu'Adobe propose dans le cloud se renforcent encore avec une batterie d'outils d'analyse de données, progressivement livrés entre ce mois-ci et l'automne. L'un permet de sélectionner plus facilement les actifs numériques, un autre envoie des alertes sur des modifications intervenant sur les données, un troisième -venu de Neolane - aide les équipes marketing à définir l'entête de leurs emails en fonction des sujets ayant déjà retenu l'attention de leurs clients.

Pour affiner l’efficacité de son portefeuille d’applications marketing et aider les marques à optimiser l’expérience qu’elles proposent à leurs clients, Adobe va lancer un ensemble d’outils pour l’analyse de données qui apporteront de nouveaux algorithmes à son offre Marketing Cloud. L’éditeur doit les annoncer aujourd’hui sur l’Adobe Summit qui se tient en ce moment à Las Vegas (20-24 mars 2016). Dans l'offre Experience Manager, par exemple, la fonctionnalité Smart Tag, d’ores et déjà disponible, recourt à l’apprentissage machine pour aider les équipes marketing à trouver des actifs numériques Creative Cloud : photos ou vidéos. Ces tâches, nécessitant de parcourir les bibliothèques d’images et de vidéos, sont souvent réalisées manuellement dans les entreprises, rappelle Amit Ahuja, responsable de la gestion des données chez Adobe. « Ce que nous proposons ici, c’est la possibilité d’utiliser le machine learning pour explorer ces images et les tagger automatiquement pour les rendre plus accessibles ».

Dans Adobe Analytics, le logiciel Virtual Analyst permet de son côté de faire apparaître, en temps réel, des résultats d’analyse que le département marketing n’aurait peut-être même pas eu l’idée de rechercher. Cet outil surveille les changements effectués sur les données au fur et à mesure et en déduit des priorités. Il envoie alors des alertes par e-mail pour signaler les anomalies et les modifications qui semblent significatives en termes de volume. Contrairement à Smart Tag, Virtual Analyst n’arrivera pas avant l’automne.

Des recommandations pour rédiger les objets des emailings

Par ailleurs, Adobe Campaign met à profit la technologie rachetée avec l’acquisition de l’éditeur français Neolane. L’application peut maintenant aider les équipes marketing à déterminer comment titrer un email, en fonction de l’audience ciblée, pour faire en sorte de maximiser le taux d’engagement des destinataires. Pour y parvenir, le logiciel analyse les taux de succès des précédents titres et livre des recommandations. Cette capacité sera disponible en mode bêta au second trimestre de cette année.

Enfin, Adobe a également dévoilé des outils pour la recommandation personnalisée d’émissions télévisées, l’optimisation de la valorisation client, l’analyse de campagnes ou la segmentation automatisée. Ils s’ajoutent à la quarantaine d'outils de data-science que comporte déjà Marketing Cloud. Parmi ces derniers, on trouve notamment Contribution Analysis qui met à jour des séquences cachées dans les données pour expliquer des anomalies statistiques et établir des corrélations en présence d’actions clients inattendues, par exemple. Le cloud d’Adobe permet aussi de placer des liens d’achat au sein de vidéos.

Avec le même objectif, la semaine dernière, Google s’est à son tour attaqué aux solutions de marketing dans le cloud en lançant Analytics 360 Suite.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
21 Mars 1983 n°94
Publicité
Publicité
Publicité