Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi SignBand de l'école Exia Cesi de Bordeaux (Prix Jeune pousse) et Dicodys de l'ECE Paris (Prix du public).

L'Image du jour

Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi ...

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Airbus externalise plusieurs milliers de postes de travail

Airbus externalise plusieurs milliers de postes de travail

Le constructeur aéronautique a retenu l'offre « Desktop on demand » d'Econocom pour un montant de 50 millions d'euros sur trois ans.

Le programme de réduction des coûts "Power 8" lancé début 2007 par Louis Gallois, PDG d'EADS, s'est décliné également au niveau informatique dans la filiale de construction aéronautique du groupe, Airbus.

Guus Dekkers, CIO d'Airbus et d'EADS, a ainsi choisi d'externaliser les 60 000 postes de travail de l'entreprise afin de transformer les dépenses d'investissements (Capex) en dépenses de fonctionnement (Opex) et de réduire les coûts globaux de possession de ces postes de travail. Enfin, il s'agissait également de faciliter les refacturations internes aux différents services liés aux usages de l'informatique.

La démarche implique l'industrialisation de la gestion de parc, de l'entrée d'un poste dans le parc jusqu'à sa sortie pour destruction et recyclage en passant par le financement. Sur trois ans, l'ensemble des 60 000 postes seront remplacés et financés dans le cadre du contrat d'un montant estimé de 50 millions d'euros.

Airbus a choisi l'offre « Desktop on demand » d'Econocom. L'outil en ligne Master IT, intégré à l'offre, permet de faciliter la gestion des refacturations internes.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité