MasterCard teste une carte de paiement sans contact NFC équipée d'un lecteur d'empreintes digitales pour autoriser des paiements de grande valeur.

L'Image du jour

MasterCard teste une carte de paiement sans contact NFC équipée d'un lecteur d'empreintes digitales pour autoriser des paiements de grande valeur.

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

Dernier Dossier

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

OpenStack est-il la clef de voûte des infrastructures cloud Open Source, comme l'a été Linux, en quelque sorte, pour les systèmes d'exploitation pour ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Alcatel-Lucent supprime 934 postes en France (MAJ)

Le site d'Alcatel-Lucent à Vélizy-Villacoublay. Crédit: D.R

Le site d'Alcatel-Lucent à Vélizy-Villacoublay. Crédit: D.R

Les syndicats d'Alcatel-Lucent France ont indiqué à l'issue d'un comité central d'entreprise qui a eu lieu aujourd'hui que 934 postes seraient supprimés. L'intersyndicale a appelé les salariés à cesser le travail.  

La CFDT, la CGT et la CGC d'Alcatel-Lucent ont appelé les salariés à cesser le travail, ce jeudi 29 novembre,  date où s'est tenu un comité central d'entreprise (CCE). Selon un communiqué commun publié à l'issue du comité central d'entreprise (CCE) 932 postes seront supprimés chez Alcatel-Lucent France (ALF). 533 postes seront réduits à Vélizy-Villacoublay (Yvelines) et à Villarceaux, dans l'Essonne. 362 coupes ont été effectuées sur les 2 086 postes que compte le siège de Velizy, soit 17 % des effectifs. A Villarceaux, 171 emplois sont supprimés sur 1 408 postes. Le 18 octobre dernier, la direction d'Alcatel-Lucent avait annoncé la suppression de 5 500 postes dans le monde en 2013, dont 1 430 en France. Ce chiffre est ramené à 934, si l'on comptabilise les réductions réalisées au sein des autres sites de l'équipementier.



Les syndicats ont organisé un rassemblement aujourd'hui devant le site de l'équipementier à Vélizy pour tenter de faire échec à ce plan de restructuration.

Dans un communiqué, ils se disent déterminés à s'opposer à ces mesures par tous les moyens dont ils disposent. Pour eux, ce programme marque une étape de plus dans la marginalisation des activités d'Alcatel-Lucent en France et en Europe.




Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité