Avec Office Sway, Microsoft veut donner un coup de fouet à la création de présentations multi-plateformes.

L'Image du jour

Avec Office Sway, Microsoft veut donner un coup de fouet à la création de présentations multi-plateformes.

Région Champagne-Ardenne : le secteur du numérique aussi en pleine effervescence !

Dernier Dossier

Région Champagne-Ardenne : le secteur du numérique aussi en pleine effervescence !

La Champagne-Ardenne, seulement une région viticole et céréalière ! Et bien non, la région est aussi une source d'inspiration pour le numérique. Troye...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Alcatel-Lucent supprime 934 postes en France (MAJ)

Le site d'Alcatel-Lucent à Vélizy-Villacoublay. Crédit: D.R

Le site d'Alcatel-Lucent à Vélizy-Villacoublay. Crédit: D.R

Les syndicats d'Alcatel-Lucent France ont indiqué à l'issue d'un comité central d'entreprise qui a eu lieu aujourd'hui que 934 postes seraient supprimés. L'intersyndicale a appelé les salariés à cesser le travail.  

La CFDT, la CGT et la CGC d'Alcatel-Lucent ont appelé les salariés à cesser le travail, ce jeudi 29 novembre,  date où s'est tenu un comité central d'entreprise (CCE). Selon un communiqué commun publié à l'issue du comité central d'entreprise (CCE) 932 postes seront supprimés chez Alcatel-Lucent France (ALF). 533 postes seront réduits à Vélizy-Villacoublay (Yvelines) et à Villarceaux, dans l'Essonne. 362 coupes ont été effectuées sur les 2 086 postes que compte le siège de Velizy, soit 17 % des effectifs. A Villarceaux, 171 emplois sont supprimés sur 1 408 postes. Le 18 octobre dernier, la direction d'Alcatel-Lucent avait annoncé la suppression de 5 500 postes dans le monde en 2013, dont 1 430 en France. Ce chiffre est ramené à 934, si l'on comptabilise les réductions réalisées au sein des autres sites de l'équipementier.



Les syndicats ont organisé un rassemblement aujourd'hui devant le site de l'équipementier à Vélizy pour tenter de faire échec à ce plan de restructuration.

Dans un communiqué, ils se disent déterminés à s'opposer à ces mesures par tous les moyens dont ils disposent. Pour eux, ce programme marque une étape de plus dans la marginalisation des activités d'Alcatel-Lucent en France et en Europe.




Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité