Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concours de partenaires IT.

L'Image du jour

Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concou...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Amazon critiqué pour l'abandon du chiffrement sur Fire OS 5

Avec la dernière mise à jour de son système d'exploitation, Amazon a supprimé les options de chiffrement des données de ses smarthones et tablettes. Créit: D.R.

Avec la dernière mise à jour de son système d'exploitation, Amazon a supprimé les options de chiffrement des données de ses smarthones et tablettes. Créit: D.R.

L'option de chiffrement présente sur les smarphones et tablettes d'Amazon tournant sous Fire OS 5 a été retirée par le groupe américain. Ce dernier a invoqué le fait que les utilisateurs ne s'en servaient pas, ayant acheté les terminaux pour leurs loisirs. Parallèlement, Amazon fait partie des entreprises soutenant Apple dans son bras de fer avec le FBI.

Amazon a suscité des critiques pour avoir supprimé les options de chiffrement des données sur l’ensemble de ses terminaux avec la mise à jour du système d’exploitation Fire OS 5. Pour se justifier, le groupe américain a indiqué que cette fonction n’était presque pas utilisée par ses clients. « A l'automne, lorsque nous avons livré Fire OS 5, nous avons retiré certaines fonctionnalités d’entreprise, ayant constaté que les clients ne les utilisaient pas », a expliqué Robin Handaly, porte- parole de la firme, dans un email.

Les « fonctionnalités » en question incluaient une option permettant aux utilisateurs de chiffrer les terminaux de la gamme Kindle et Fire avec un code PIN pouvant effacer leurs données s’il n’était pas saisi correctement au bout de 30 fois. Les utilisateurs qui veulent la conserver doivent renoncer à la mise à jour du système et rester sous Fire OS. Quoi qu'il en soit, Amazon a rappelé que le chiffrement était toujours utilisé pour les communications entre les tablettes et ses serveurs. 

Amazon soutient pourtant Apple dans son bras de fer avec le FBI

Le problème a été mis en lumière récemment parce qu’Amazon vient de permettre à ses modèles plus anciens – Kindle Fire HDX 8.9 et Fire HD 6.7 – d’évoluer vers le nouvel OS. De ce fait, tout ce qui est stocké sur les terminaux en question, comme les emails ou les photos, pourrait être consultés directement, le cas échéant par des pirates ou par des enquêteurs. Robin Handaly rappelle que les utilisateurs se servent principalement de leurs terminaux Fire pour leurs loisirs plutôt que pour des tâches de productivité, ce qui explique que le chiffrement ne soit pas proposé. Dans la mesure où les communications entre les terminaux Fire et les serveurs sécurisés (tels que ceux d’Amazon) restent chiffrées, les utilisateurs ne doivent pas s’inquiéter que leurs données soient transférées d’une façon non sécurisée. Les possesseurs d’un terminal Amazon plus anciens « peuvent choisir d’évoluer vers Fire OS 5 sans chiffrement ou de rester sur Fire OS 4 », a indiqué Robin Handaly.

Cet épisode arrive à un moment où les discussions sont vives autour de la nécessité de chiffrer les données, une trentaine d’entreprise du secteur informatique ayant pris position en faveur d’Apple dans le bras de fer qui l’oppose au FBI, ce dernier voulant l’obliger à rentrer dans un iPhone protégé par un mot de passe, dans le cadre de l'enquête sur l’attentat terroriste de San Bernardino. Amazon, notamment, fait partie des entreprises qui ont adressé un témoignage en faveur d’Apple au tribunal de Californie qui suit l’affaire.

Mise à jour du 7 février 2016 : Amazon est finalement revenu sur sa position. La firme de Jeff Bezos a indiqué ce week-end qu'elle allait de nouveau proposer l'option permettant un chiffrement complet du disque avec une mise à jour de Fire OS qui arrivera au printemps.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
16 Septembre 1985 n°202
Publicité
Publicité