La technologie de conteneurisation de Spoon pour Windows est similaire à celle de Docker, mais les logiciels concernés sont essentiellement de type desktop.

L'Image du jour

La technologie de conteneurisation de Spoon pour Windows est similaire à celle de Docker, mais les logiciels concernés sont essentiellement de type de...

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Dernier Dossier

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Ne percevons pas uniquement la région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur) à travers le tourisme et le soleil ! Cette région possède aussi une solide fil...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Amazon propose un service de datawarehouse dans le cloud

Andy Jassy, vice-président d'Amazon Web Services a présenté le service de datawarehouse Redshift lors de la conférence AWS  re :Invent. Crédit : IDG NS

Andy Jassy, vice-président d'Amazon Web Services a présenté le service de datawarehouse Redshift lors de la conférence AWS re :Invent. Crédit : IDG NS

Le spécialiste du cloud Amazon a lancé une offre de datawarehouse en mode hébergé. L'objectif est de proposer un service moins cher que les offres sur site.

En plus d'un ensemble déjà considérable d'offres dans le cloud, Amazon propose un service hébergé de datawarehouse appelé Redshift qui se présente comme une alternative moins coûteuse aux déploiements sur site. « Quiconque a déjà utilisé un datawarehouse traditionnel sait que c'est très cher et compliqué à gérer », a déclaré Andy Jassy, vice-président d'Amazon Web Services, qui a annoncé cette offre lors de la conférence AWS re:Invent organisée cette semaine par l'entreprise à Las Vegas. Par opposition, selon le porte-parole, Redshift représenterait environ le 10ème du coût d'un entrepôt de données traditionnel. Il a précisé que l'offre automatisait le déploiement et l'administration et fonctionnait avec les principaux outils de business intelligence du marché.

Une préversion limitée du service est actuellement disponible. Amazon a indiqué qu'il commercialiserait la solution début de 2013. Redshift fonctionne avec un certain nombre d'applications de business intelligence, dont celles de MicroStrategy, SAP, IBM et Jaspersoft. Les utilisateurs devront utiliser l'un de ces packages décisionnels pour analyser les données d'Amazon dans le cloud, en utilisant les pilotes de PostgreSQL, aux côtés des APIs ODBC (Open Database Connectivity) et JDBC (Java Database Connectivity).

Un coût annuel de 1 000 $ par téraoctet


Les utilisateurs peuvent stocker jusqu'à 1,6 pétaoctet, à travers des noeuds de 2 ou 16 de téraoctets, et ce jusqu'à 100 noeuds. Les données seront stockées dans un format en colonnes afin « d'accélérer les requêtes », a souligné Andy Jassy. Amazon proposera le service sur une base de facturation pay as you go, ou pour un taux légèrement moins cher en réservant le service à l'avance. Les prix démarrent à 0,85 $ de l'heure pour les requêtes ad-hoc et seront déclinés à partir de là pour une plus grande utilisation. Dans l'ensemble, le service pourrait coûter 1 000 $ par an par téraoctet de données, par rapport à un coût moyen annuel de 19 000 à 25 000 $ par téraoctet pour maintenir des opérations d'entreposage des données en interne, a fait remarquer le vice-président d'Amazon Web Services.

Amazon n'est pas le seul service à offrir des outils de datawarehouse en mode cloud. Google donne également la possibilité de stocker de grandes quantités de données structurées à des fins d''analyse grâce à son service BigQuery. Récemment, le fournisseur de logiciels de BI Tableau Software a publié un connecteur qui permettait à ses clients de travailler avec BigQuery grâce à sa propre solution.

Redshift rejoindra le nombre croissant des offres d'Amazon, qui, au dernier décompte, s'élevaient à 158, selon Andy Jassy. Elles se composent de services de stockage, puissance de calcul, bases de données, recherche, e-mail, distribution de contenu, mise en cache et équilibrage de la charge de travail.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité