Advertisement
Créé par des chercheurs israéliens, le malware Fansmitter exploite les ondes sonores du ventilateur d'un PC pour transférer des données.

L'Image du jour

Créé par des chercheurs israéliens, le malware Fansmitter exploite les ondes sonores du ventilateur d'un PC pour transférer des données.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Annuels Groupe CS 2015 : CA en hausse mais bénéfice en baisse

Yazid Sabeg, le dirigeant de CS et ancien commissaire à la diversité et à l'égalité des chances. Crédit photo : D.R.

Yazid Sabeg, le dirigeant de CS et ancien commissaire à la diversité et à l'égalité des chances. Crédit photo : D.R.

Pour son exercice 2015, la société de services informatiques CS a dégagé un chiffre d'affaires de 196,3 millions d'euros, en hausse de 4,7%. Pour autant, son bénéfice opérationnel a reculé de 27,7% à 3,9 millions d'euros.

Le groupe de services CS a profité de son exercice 2015 pour renouer avec une véritable croissance. Limitée à 0,1% en 2014, la hausse de son activité a atteint 4,7% pour 196,3 M€ de chiffre d'affaires l'an passé. Le dynamisme de l'entreprise a été particulièrement marqué au second semestre avec des facturations en hausse de 9%. Durant ces six mois, la marge opérationnelle s'est en outre établie à 7% des revenus contre 4,5% entre janvier et juin derniers. Reste que sur l'ensemble de l'année, le bénéfice opérationnel de l'entreprise n'a atteint que 3,9 M€, soit 27,7% de moins qu'en 2014. En revanche, le résultat net s'inscrit en croissance 150% à 1 M€.

Plus important pôle de CS, sa division Défense, Espace et Sécurité a représenté 88,3 M€ (+5,11%) de chiffre d'affaires en 2015. Quant au pôle Aéronautique, Energie et Industrie, il a réalisé 65,6 M€ (+1,70%) de facturations, contre 19 M€ (+20,2%) pour la division Produits. Cette dernière génère le taux de marge opérationnelle le plus important (11,6%) des trois grandes branches de CS.

Au 31 décembre 2015, le groupe de services affichait un endettement de global de 41,5 M€, un niveau quasiment stable comparé à celui constaté à la fin 2014. La trésorerie s'est en revanche considérablement améliorée, passant de 5,9 M€ l'an dernier à 9,2 M€ à la clôture du bilan 2015.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
10 Mai 1993 n°544
Publicité
Publicité
Publicité