Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Annuels Sodifrance 2015 : Des résultats à la hausse après le rachat de Netapsys

Les différentes implantations de Sodifrance dans l'Hexagone.

Les différentes implantations de Sodifrance dans l'Hexagone.

La SSII Sodifrance a enregistré un bénéfice opérationnel en hausse de 121% l'an dernier, ainsi qu'un bénéfice net de 3 M€ contre 913 K€ un an plus tôt.

Sodifrance a généré 83,8 M€ de chiffre d'affaires en 2015, faisant ainsi progresser son activité de 22,5% sur 12 mois. La forte hausse des revenus de la SSII tient en bonne partie au rachat de son homologue Netapsys (27 M€ de CA en 2014) dont les comptes sont consolidés dans les siens depuis septembre dernier. L'impact de l'opération est encore plus flagrant sur le résultat opérationnel courant du groupe qui s'est apprécié d'environ 121% à 5,9 M€. Sans l'apport de Netapsys, sa progression aurait tout de même été de près de 50%. Au final, l'ensemble Sodifrance-Netapsys a dégagé 3 M€ de résultat net contre 973 K€ un an plus tôt.

Le rapprochement entre les deux sociétés n'a pas entraîné de changement quant à la répartition géographique du chiffre d'affaires de Sodifrance. La SSII sise près de Rennes réalise toujours 50% de ses revenus en région parisienne et 35% dans les régions de l'Ouest de la France. En revanche, le rachat a eu de fortes répercussions sur ses effectifs en doublant la taille de ses agences de Strasbourg (60 collaborateurs), de Lyon (120) et d'Île-de-France où le seuil des 500 collaborateurs a été atteint. Au total, Sodifrance emploie 1 255 personnes. En 2016, la société de services parie sur la réalisation d'un chiffre d'affaires compris entre 105 et 110 M€.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
21 Mars 1983 n°94
Publicité
Publicité
Publicité