3 Français figurent parmi les 53 scientifiques (quelques-uns ci-dessus) nommés ACM Fellows 2016 par l'Association for Computing Machinery.

L'Image du jour

3 Français figurent parmi les 53 scientifiques (quelques-uns ci-dessus) nommés ACM Fellows 2016 par l'Association for Computing Machinery.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Après la Fnac, Conforama s'intéresse à Darty

L'inventeur du contrat de confiance, qui a renoué avec les bénéfices l'an dernier (13,8 M€), attise les convoitises. (Crédit D.R)

L'inventeur du contrat de confiance, qui a renoué avec les bénéfices l'an dernier (13,8 M€), attise les convoitises. (Crédit D.R)

Alors que Darty semblait en passe d'être rachetée par la Fnac, le groupe sud-africain Steinhoff, propriétaire de Conforama, renchérit sur la proposition de la Fnac effectuée en novembre.

Le mariage entre la Fnac, présidée par Alexandre Bompard, et Darty, dirigé par Régis Schultz, est remis en cause par l'intervention d'un nouveau prétendant. En effet, le groupe Steinhoff, maison-mère de Conforama a surenchéri sur l'offre de la Fnac déposée en vue de l'acquisition de Darty au mois de novembre. Le quotidien anglais  Financial Times  rapporte que le groupe Conforama envisageait de lancer une OPA sur le distributeur français d'électroménager et high-tech grand public coté à Londres. De quoi couper l'herbe sous le pied à la société dirigée par Alexandre Bompard qui rêvait de bâtir un géant de la distribution high-tech européen.

Toujours selon le quotidien anglais, l'opération « mobiliserait environ 670 millions de livres sterling (858 millions d'euros) », mais étant réalisée entièrement en cash, cette offre viendrait donc contrecarrer celle de la Fnac, approuvée par le conseil d'administration, qui doit s'effectuer majoritairement en actions valorisant Darty à hauteur de 860 millions d'euros.

La fusion était prévue avant l'été

Après une première offre déposée au mois de septembre, le groupe Darty avait fini par accepter l'offre de la Fnac, moyennant sa revalorisation et l'introduction d'une possibilité de paiement partiel en numéraire des actionnaires. Il avait été convenu que la transaction passe par un échange d'actions (37 actions Darty pour une action Fnac) et inclut la possibilité d'un versement en numéraire pour montant maximum de 95 M€. Au total, Darty était ainsi valorisé 859 M€. Le Financial Times précise qu'il est pas encore question d'offre ferme émise par Conforama. Pour autant, Darty confirme bien avoir reçu une offre conditionnelle et l'étudier, soulignant qu'il « n'y a aucune certitude à ce stade qu'une offre ferme sera faite par Conforama, ni sur les termes dans lesquels elle pourrait être faite ».

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
24 Janvier 1983 n°86
Publicité
Publicité