Advertisement
Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Après les cessions, Alstom repense sa supply chain

Aujourd'hui, Alstom est un fabricant de transports essentiellement ferroviaires : trains, métros, tramways...

Aujourd'hui, Alstom est un fabricant de transports essentiellement ferroviaires : trains, métros, tramways...

Depuis des années, la supply chain est un élément clé de l'organisation d'Alstom. L'industriel vient de choisir OpenText pour la perfectionner tout en l'intégrant avec le PGI de SAP.

Alstom est un fabricant de transports essentiellement ferroviaires : trains, métros, tramways... Il s'est séparé de la partie énergie, vendue à l'américain General Electric en 2014, l'opération étant finalisée début novembre 2015. Une réorganisation qui oblige à repenser la supply chain, plus précisément l'automatisation des échanges B2B. Une véritable  colonne vertébrale pour  l'entreprise, l'expression convient ici parfaitement.

Alstom compte une dizaine d'usines, des fournisseurs externes et des clients qui peuvent, évidemment, modifier en cours de route certains aspects de la commande. La chaîne logistique fait donc l'objet d'un soin particulier. En 2010 avait d'ailleurs été créé le projet ASCOT, Alstom suppliers collaborative teamwork. Le groupe a également mis au point le  programme Leading Partners (LP) destiné à sélectionner ses fournisseurs afin de garantir aux clients la qualité de sa production.

Dans le prolongement et après la séparation de l'activité énergie, Alstom a revu certains points de sa chaîne logistique, en élargissant son partenariat avec OpenText. C'est la solution B2B Managed services de cet éditeur qui est choisie, une solution dans le cloud, qui donne une visibilité suffisante à la chaîne logistique. Elle répond aussi aux critères du département informatique d'Alstom. Les connections avec les fournisseurs, une cinquantaine qui participent déjà au plan Ascot, sont fiables et sécurisées et s'intègrent avec SNC, Supplier network collaboration, le PGI spécialisé de SAP.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
07 Mars 1983 n°92
Publicité
Publicité
Publicité