Un Apple 1 s'est vendu 950 000$ mercredi à New-York par la maison Bonham, ce qui représente près du double des estimations.

L'Image du jour

Un Apple 1 s'est vendu 950 000$ mercredi à New-York par la maison Bonham, ce qui représente près du double des estimations.

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

Dernier Dossier

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

OpenStack est-il la clef de voûte des infrastructures cloud Open Source, comme l'a été Linux, en quelque sorte, pour les systèmes d'exploitation pour ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Avec Android Wear, Google part à la conquête des montres connectées

La Moto 360 de Motorola sera le premier modèle de montre connectée sous Android Wear. (crédit : D.R. cliquer pour agrandir)

La Moto 360 de Motorola sera le premier modèle de montre connectée sous Android Wear. (crédit : D.R. cliquer pour agrandir)

Si le projet Android Wear démarre avec les montres connectées, Google compte l'étendre ensuite à d'autres équipements portables ou vêtements. Les développeurs peuvent déjà en télécharger une préversion. Motorola et LG seront les premiers à sortir une montre sous Android Wear.

Google vient d'annoncer son projet Android Wear qui porte l'OS mobile dans l'univers des vêtements et accessoires connectés. Et il commence par les montres avant de passer à d'autres accessoires portables, notamment destinés aux activités sportives ou liés à la santé. Les développeurs peuvent dès maintenant télécharger une préversion pour adapter les notifications de leurs apps pour les montres exploitant Android Wear. De nombreuses apps peuvent déjà en tirer parti dans la mesure où cette version de l'OS fonctionne avec le système de notification d'Android.

D'autres ressources et API seront bientôt livrées, indique Sundar Pichai. Google travaille avec plusieurs constructeurs dont Asus, HTC, LG, Motorola et Samsung, ainsi qu'avec cinq fabricants de puces, Broadcom, Imagination, Intel, Mediatek et Qualcomm. Il collabore aussi avec la marque Fossil Group, connu pour ses montres design, l'objectif étant de livrer dans l'année des montres sous Android Wear.

Interagir avec les autres terminaux

Motorola et LG seront les premiers à sortir des montres exploitant Android Wear, le premier avec la Moto 360 (annoncée pour cet été), le deuxième avec la G Watch (prochain trimestre). Dans un billet, Lior Ron, vice-président responsable de la gestion produit chez Motorola, explique que la Moto 360 a été conçue pour fournir des informations pertinentes au bon moment, e-mails, posts, notifications d'appels et qu'elle accepte aussi les commandes vocales pour effectuer certaines tâches.

LG G Watch
La G Watch de LG.

« Les montres ne vont plus se contenter de donner l'heure, mais accéderont à un ensemble d'apps sous Android pour afficher les derniers posts et mises à jour des réseaux sociaux, les tchats des messageries instantanées, les alertes shopping, les photos et autres actualités », indique dans un billet Sundar Pichai, vice-président senior, sur l'activité Android, Chrome & Apps. « Android Wear vous laissera contrôler vos autres terminaux à partir de votre poignet », explique-t-il. Et il suffira de dire « OK Google » pour poser une question (l'heure de départ d'un vol, par exemple) ou lancer une action (appeler un taxi, envoyer un texte...). Certains smartphones Android exploitent déjà une technologie similaire.

Avec Android Wear, l'un des objectifs de Google est de pouvoir interagir avec d'autres terminaux disposant d'un écran plus confortables, de capacités de stockage supérieures et aussi plus puissants, capables d'utiliser une connexion 3G ou 4G pour accéder à des services cloud.

Android WearInteraction vocale via « OK Google » ou lancement d'actions.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité