Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

L'Image du jour

Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Avec la Surface Book, Microsoft tient son MacBook Pro killer

La Surface Book sera lancée le 26 octobre au tarif de 1 499 dollars. (crédit : D.R.)

La Surface Book sera lancée le 26 octobre au tarif de 1 499 dollars. (crédit : D.R.)

Après la Surface Pro 4, Microsoft a également annoncé la Surface Book clairement positionnée pour en découdre avec le MacBook Pro d'Apple. Parmi ses points forts, on retiendra un écran prenant la forme d'une tablette détachable.

A l'occasion de son événement new-yorkais retransmis en direct sur le web, Microsoft a dévoilé le dernier-né de sa famille de tablettes tactiles, la Surface Pro 4. Mais la firme de Redmond ne s'est pas contentée de mettre à jour sa tablette, elle en a également profité pour présenter la Surface Book qui se présente clairement comme un MacBook Pro killer. Dotée d'un processeur Intel Core i7 et d'un GPU Geforce de Nvidia, ce portable offrant un affichage de 13,5 pouces (plus de 6 millions de pixels affichés) est annoncé comme plus puissant que le MacBook Pro [on ne comprends pas très bien comment...]. L'autonomie serait de 12 heures.

Un écran réversible à 180 degrés

Outre la puissance, Microsoft a également créé la surprise avec la possibilité de détacher l'écran de sa base qui devient pour l'occasion une tablette autonome (équipée d'un stylet) tournant sous Windows 10. Mais ce n'est pas tout : il est possible, à la manière d'un XPS 12 de Dell, de faire pivoter l'écran-tablette à 180 degrés grâce à une charnière souple par ailleurs bien travaillée.

Un soin particulier a par ailleurs été apporté au confort de frappe, Microsoft l'ayant qualifié de « parfait et incroyable », revendiquant dans le même temps un bruit de frappe particulièrement silencieux. Concernant la connectivité, 2 ports USB 3.0 sont présents. Le châssis en magnésium apparaît par ailleurs particulièrement élégant. La Surface Book pèse près de 726 grammes pour une épaisseur de 7,7 mm.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
20 Juin 1988 n°328
Publicité
Publicité
Publicité