Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi SignBand de l'école Exia Cesi de Bordeaux (Prix Jeune pousse) et Dicodys de l'ECE Paris (Prix du public).

L'Image du jour

Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi ...

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Avidsen joue la carte de la domotique et du réseau

Les boitiers CPL 500 Mbps d'Advisen montent jusqu'à 18 Mo/s.

Les boitiers CPL 500 Mbps d'Advisen montent jusqu'à 18 Mo/s.

Les marchés de la domotique et des équipements CPL/WiFi ne sont pas si éloignés quand on parle de maison connectée. Avidsen l'a bien compris et pousse une box conçue avec Thomson, ainsi que des équipements CPL/WiFi développés avec Lea.

Filiale du groupe français Smart Home (36,9 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013, dont 25% à l'export), Avidsen surfe sur le succès des équipements WiFI et CPL (Courant Porteur en Ligne). Si à l'origine, Avidsen était spécialisée dans les ouvrants (motorisation pour portails et volets) et les solutions de sécurité pour la maison (interphones, visiophones, alarmes, vidéosurveillance...), la société regarde aujourd'hui du coté de la domotique et de la maison connectée avec ses équipements réseau. Jérôme Beillevaire, directeur marketing et communication chez Avidsen, nous a ainsi expliqué que la société avait développé ses propres protocoles radio, comme l'ARW (Avidsen Radio Wave) 868 MHz bidirectionnel pour piloter des équipements à distance.

« Plutôt que de faire le mauvais choix entre deux protocoles ouverts mais sans réel leader, nous avons développé notre propre protocole ARW pour apporter plus de sécurité - grâce à un code tournant - à un coût moindre ». Fabriqué par la société croate Zipato, la ThomBox, vendue par Thomson, exploite le protocole ARW d'Avidsen pour gérer non seulement la température, mais aussi l'alarme, les caméras IP ou les volets dans une maison ou un appartement. Avec une centaine d'accessoires, elle pilote plusieurs scénarios depuis un smartphone, une tablette ou un PC via une liaison https.

Des boitiers 640 Mbps attendus début 2015

Si sur ce dernier marché, l'entreprise se retrouve face à Somfy ou Diagral, sur les équipements CPL et WiFi, elle vient concurrencer NetGear, D-Link, Devolo ou encore Zyxel. Avec l'extension de sa gamme de produits, Avidsen propose la simplification et l'interaction avec de nouveaux usages, nous a indiqué le dirigeant. Les équipements réseau du constructeur reposent sur les produits conçus par Lea avec des kits CPL à 200 et 500 Mbps et des boitiers WiFI 802.11 b/g/n (antenne extérieur, répétiteur, et CPL-WiFi pour répondre à tous les besoins à la maison et dans les petites entreprises. « On travaille sur le 640 Mbps avec des débits attendus de 32 à 35 Mo/s ».

Lors de nos tests, les boitiers Netsocket 500 Nano (60 euros les deux en kit), compacts et équipés de l'indispensable sortie femelle, se sont très bien comportés avec un débit maximal de 18 Mo/s. Soit un chiffre plutôt élevé pour ce type d'équipement. Mais comme toujours en CPL, la qualité du réseau électrique et l'éloignement des prises jouent énormément sur les performances. 

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité