Avec plus de 30 000 inscrits pour sa 2e édition de BIG 2016, Bpifrance a réuni start-ups, ETI, grands comptes et entrepreneurs.

L'Image du jour

Avec plus de 30 000 inscrits pour sa 2e édition de BIG 2016, Bpifrance a réuni start-ups, ETI, grands comptes et entrepreneurs.

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

AWS commercialise sa messagerie SaaS Workmail

Après un an de tests, AWS lance sa plate-forme de messagerie Workmail accompagné d’un calendrier. (crédit : D.R.)

Après un an de tests, AWS lance sa plate-forme de messagerie Workmail accompagné d’un calendrier. (crédit : D.R.)

Amazon Web Services (AWS) annonce la disponibilité générale de sa plate-forme de messagerie et de calendrier Workmail, un an après l'arrivée en bêta de cette solution SaaS.

Avec Workmail, Amazon entend concurrencer les plates-formes de messagerie SaaS de ses trois grands rivaux sur le cloud, à savoir Microsoft avec Office 365 Outlook, Google avec Gmail et enfin IBM avec Verse. Depuis son introduction l’an dernier, Amazon a travaillé sur plusieurs améliorations, notamment le support d’Apple Mail et de Microsoft Outlook pour les clients de messagerie, ainsi que l’intégration d'un outil de migration, selon un article de blog Jeff Barr évangéliste chez AWS.

En mode SaaS, Workmail repose sur les infrastructures d’AWS aux États-Unis (Virginie du Nord et Oregon), et en Europe (Irlande). Le service sera facturé 4$ par mois et par utilisateur avec un espace de stockage de 50 Go, ce qui apparaît relativement moins bon marché que, par exemple, la suite Google for Work incluant messagerie mais également stockage et bureautique pour 4 euros par mois. Il est possible de tester gratuitement la solution pendant 30 jours avec 25 utilisateurs. En complément, Amazon propose d’autres solutions comme le service de partage de fichiers WorkdDocs (anciennement Zocalo) et l’outil de BI QuickSight. Et dans l’année, Amazon compte également développer le support d’autres messageries existantes - en plus d’Exchange aujourd’hui - pour faciliter les migrations de clients.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité