Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi SignBand de l'école Exia Cesi de Bordeaux (Prix Jeune pousse) et Dicodys de l'ECE Paris (Prix du public).

L'Image du jour

Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi ...

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Big data, un outil toujours difficile à maitriser selon Forrester

Le cabinet Forrester vient de publier une étude sur la gestion des données clients. Le big data est certes une tendance mais pas la panacée.

Le cabinet Forrester vient de publier une étude intitulée « Navigating the future of customer intelligence » [appréhender le futur de la gestion des données clients]. Les analystes y projettent l'avenir de l'analyse des données clients. Plusieurs points d'attention sont soulignés. Les sources de données sont mentionnées comme particulièrement problématiques. Ainsi, les outils mobiles (tablettes, smartphones...) multiplient les sources de données de plus en plus riches mais il convient d'une part de respecter la vie privée des possesseurs et d'autres part de savoir effectuer les regroupements de données concernant un même individu utilisant plusieurs terminaux. Dans le même ordre d'idée, Forrester souligne la difficulté croissante à distinguer les données relatives aux appareils et celles concernant effectivement les consommateurs.

Mais Forrester avertit cependant que le big data devrait être limité. En effet, la multiplication des sources de données, avec les 3V associés (volume, variété, vélocité), amène des coûts qui ne peuvent pas toujours être justifiés. Après la phase « big data » où les entreprises se sont évertuées à tout traiter avec plus ou moins de succès, une phase de tri et de sélection des informations a priori pertinentes devrait débuter. Côté fournisseurs d'outils, Forrester estime qu'il y aura de nouveau un changement dans les modèles économiques. Un mix tarifaire complexe devrait finir par émerger pour que les responsables de la gestion des données clients puissent disposer des bons outils aux bons coûts.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité