Des essais menés dans le Nevada laissent penser que Google évolue vers le LTE sur son projet Loon qui recourt à des ballons de haute altitude.

L'Image du jour

Des essais menés dans le Nevada laissent penser que Google évolue vers le LTE sur son projet Loon qui recourt à des ballons de haute altitude.

Big data : zoom sur les usages et les applications

Dernier Dossier

Big data : zoom sur les usages et les applications

2014 devrait être une année de transition pour le big data en France. En effet, les projets se multiplient et commencent timidement à se professionnal...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

PARTNER ZONE
Nous vous proposons des espaces d'information et de services dédiés à des acteurs du marché IT. Vous y trouverez de nombreux livres blancs, vidéos, articles...

Partner Desk

Nous vous proposons, dans ces espaces, les dernières nouveautés d'une marque IT.

Webcast

FERMER

OFFRE D'EMPLOI

Découvrez chaque jour des offres d'emploi 100% IT et profitez de toute la puissance de LMI pour promouvoir votre carrière.

Accéder au site 

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Cap sur le big data pour Talend qui collecte 29 M€

Longtemps CEO de Talend, Bertrand Diard se consacre depuis avril 2013 à l'évolution stratégique de la société qu'il a co-fondée avec Fabrice Bonan. (crédit : D.R.)

Longtemps CEO de Talend, Bertrand Diard se consacre depuis avril 2013 à l'évolution stratégique de la société qu'il a co-fondée avec Fabrice Bonan. (crédit : D.R.)

C'est auprès de Bpifrance et du fonds en capital venture Iris Capital que l'éditeur français Talend a réalisé son nouveau tour de table. Il récupère cette fois 29 M€ pour développer son offre, notamment vers le big data, Hadoop et NoSQL.

Sept ans après sa première levée de fonds (*), suivi par plusieurs autres les années suivantes, Talend a bouclé un nouveau tour de table de 29 millions d'euros environ (40 M$) avec en ligne de mire le marché des big data. Les fonds ont été levés auprès de la banque publique d'investissement Bpifrance et du fonds Iris Capital. Trois investisseurs historiques de l'éditeur, Silver Lake Sumeru, Balderton Capital et Idinvest Partners, ont également participé au tour de table. 

L'éditeur français spécialisé dans les solutions et services d'intégration de données va étendre encore son portefeuille de produits, en s'orientant notamment vers les technologies NoSQL et Hadoop. Une offre adaptée à la problématique big data figure déjà à son catalogue. En février dernier, Bertrand Diard, co-fondateur de la société avec Fabrice Bonan, a été chargé par le gouvernement français de réfléchir à la création d'une filière big data dans l'Hexagone. 

Mike Tuchen recruté au poste de CEO en octobre

Au fil des années, Talend a largement développé son offre démarrée avec son logiciel d'ETL (extraction, transformation et chargement de données) en Open Source dont les téléchargements ont rapidement progressé, notamment aux Etats-Unis. Ce succès précoce outre-Atlantique a conduit la société et son dirigeant Bertrand Diard à s'installer très vite en Californie. Depuis avril 2013, ce dernier a quitté son poste de CEO pour se consacrer à l'évolution stratégique de la société qu'il a co-créée. Talend est dirigé depuis octobre dernier par Mike Tuchen, ancien dirigeant de Rapid7.

Parmi ses précédentes levées de fonds, l'éditeur français a récupéré 34 millions de dollars en novembre 2010, principalement auprès de Silver Lake Sumeru, mais également auprès de ses investisseurs existants, Balderton et IDInvest (ex AGF Private Equity). Il avait à la même époque racheté la société allemande Sopera, à l'origine d'un ESB (bus de service pour l'intégration de données) et d'outils SOA. Huit mois plus tôt, Talend avait encore levé 8 M$ auprès de partenaires historiques dont Allianz Private Equity et Galileo Partners. Un an plus tôt, Bernard Liautaud, fondateur de Business Objects et associé de Balderton, avait rejoint son conseil d'administration. Il s'y trouve toujours.

(*) A l'époque 2,1 millions d'euros auprès de Galileo Partners qui lui avaient permis de s'installer et d'agrandir son équipe.

Article de Maryse Gros

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité