La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GPU et CPU actuelles.

L'Image du jour

La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GP...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Capa Invest devient la filiale conseil de Softeam

Frederic Minier, dirige la filialeCapa Invest – Softeam Consulting en qualité de directeur associé. Celle-ci souhaite recruter une vingtaine de consultants dans l'année. (Crédit D.R)

Frederic Minier, dirige la filialeCapa Invest – Softeam Consulting en qualité de directeur associé. Celle-ci souhaite recruter une vingtaine de consultants dans l'année. (Crédit D.R)

Le SSII Softeam rachète le cabinet Capa Invest pour renforcer son activité dans le domaine du conseil aux assurances. Couvrant aussi les besoins des banques et des acteurs de la finance, la société rachetée devient la filiale regroupant l'ensemble des consultants de Softeam.

Softeam cherchait à renforcer ses compétences dans le conseil en gestion des risques et du suivi des réglementations. C'est désormais chose faite avec le rachat de Capa Invest, un cabinet dont les consultants sont spécialisés dans la fourniture de ce type de prestations aux banques et aux assurances. L'opération revêt un intérêt hautement stratégique pour l'acquéreur dans le sens où elle va lui permettre de se structurer d'avantage : « Les compétences de Softeam en matière de conseil sont principalement orientées vers la banque et la finance. Nous allons placer ce savoir-faire au sein de Capa Invest qui devient notre filiale dans le conseil et nous apporte son expertise sur le marché des assurances », se félicite Franck Salaun, le directeur général de Softeam.

Le dirigeant de Capa Invest prend les rênes du pôle assurance

Capa Invest est une jeune société créée il y a deux ans par d'anciens salariés de la SSII Inservio. Basée à Paris, elle emploie une vingtaine de consultants. Bien que devenant une filiale du groupe Softeam, Capa Invest gardera son indépendance. Elle sera renommée Capa Invest Softeam et ses collaborateurs resteront dans leurs locaux actuels. En revanche, la mission de Kamil Tadjadit, l'ancien président de Capa Invest, évolue. Il endosse désormais le rôle de responsable du secteur assurance au sein de la nouvelle entité du groupe Softeam. Cette dernière sera présidée par Frederic Minier, le responsable de l'activité conseil de l'acquéreur.

En 2015, Capa Invest a dégagé 2 M€ de chiffre d'affaires. De son côté, le pôle conseil de Softeam a généré 7 M€ à 8 M€ de revenus sur la base d'un effectif de 50 consultants. Ces derniers vont rejoindre Capa Invest Softeam et porter ainsi son effectif à 70 collaborateurs. La société prévoit d'en embaucher une vingtaine de plus durant l'année, afin d'atteindre l'objectif de 9 à 10 M€ de facturations qu'elle s'est fixé pour 2016.

Un prochain rachat pour s'étendre au Benelux

Softeam a pu racheter Capa Invest suite à la levée de fonds de 20 M€ qu'elle a réalisée le mois dernier auprès de ses partenaires financiers. En cumulant croissance externe et organique, le groupe de services ambitionne de dégager 160 M€ de chiffre d'affaires d'ici quatre ans. Il doublerait ainsi de taille à l'issue de cette période. A court terme, l'entreprise dirigée par Frank Salaun devrait réaliser une prochaine acquisition pour étendre sa couverture au Benelux.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
09 Avril 2004 n°1021
Publicité
Publicité