Des chercheurs du MIT travaillent sur MegaMIMO 2.0, une technologie permettant de transférer des données sans fil trois plus rapidement.

L'Image du jour

Des chercheurs du MIT travaillent sur MegaMIMO 2.0, une technologie permettant de transférer des données sans fil trois plus rapidement.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

CeBit 2013 : pour développer son activité impression, Samsung s'allie à Getronics

Pour étoffer les fonctions de ses imprimantes laser, Samsung a noué des partenariats avec des éditeurs comme Nuance.

Pour étoffer les fonctions de ses imprimantes laser, Samsung a noué des partenariats avec des éditeurs comme Nuance.

Désormais incontournable sur le marché électronique grand public, Samsung affiche maintenant ses ambitions sur le BtoB, notamment dans le domaine de l'impression. Au CeBit, le constructeur annonce un partenariat stratégique avec Getronics.

En direct de Hanovre - Fort de ses positions dans les secteurs de la mobilité et de l'électronique grand public, Samsung a décidé - il y a bientôt deux ans - de renforcer sa présence sur le marché des entreprises. Et cette année, Kiho Kim, le patron de la division printing solutions business de Samsung, a fait le voyage jusqu'au CeBit de Hanovre pour promouvoir ses solutions et son plan stratégique. L'idée de simultanément pousser tous les produits Samsung (PC, terminaux mobiles, imprimantes, climatiseurs...) semble avoir été abandonnée au profit d'une approche plus classique avec des partenaires locaux forts. 

Et pour accompagner son développement en Europe, la division imprimantes de Samsung a noué un accord stratégique avec Getronics. La firme sud-coréenne avait déjà initié des relations avec la SSII, filiale de l'opérateur néerlandais KPM. Mais Joosang Eun, vice-président senior de la division printing solution business de Samsung, nous a indiqué que « le nouvel accord est d'une tout autre échelle [...] Nous ne pouvons pas nous satisfaire de notre présence sur le marché de l'impression professionnelle. Le marché A3 grandit et nous avons des opportunités, notamment dans les services ». Kiho Kim le dit sans détour, « il est temps de pousser les fonctions de nos produits pour satisfaire nos clients et apporter un supplément d'activités à nos partenaires [...] Nous attendons beaucoup de synergie avec Getronics. Ils sont présents dans 17 pays d'Europe et pourront s'interfacer avec nos clients pour proposer des solutions combinant services, logiciels et imprimantes », notamment pour la gestion des documents.

Des passerelles à exploiter avec l'essor du Byod

Samsung compte également sur le développement de l'impression depuis des terminaux mobiles ou depuis le cloud - comme celui de Google - pour accroitre sa présence. « Le cloud, la mobilité et la numérisation ont un impact sur l'évolution technologique des produits d'impression » a indiqué Paul Fox, directeur ventes et marketing (système d'impression) pour Europe chez Samsung. Comme ses principaux concurrents sur le marché, les services d'impression managés sont un des domaines où Samsung va accentuer ses efforts. Les marchés verticaux comme l'éducation, les institutions bancaires ou l'industrie font également partie des domaines que cible en priorité le Sud-Coréen.


De gauche à droite, Mark Cook, JS Eun, Hiho Kim et Paul Fox, de la division print business solution de Samsung

Aujourd'hui, Samsung ne développe et ne propose que des imprimantes laser (noir et blanc ou couleur). Certains de ses concurrents comme HP, Epson, Brother ou encore MemJet proposent aux entreprises de passer du laser au jet d'encre avec des imprimantes et des multifonctions A4 ou A3 spécialement adaptées à leurs besoins (cartouches haute capacité, prix d'acquisition plus bas, économie d'énergie, mise en route instantanée sans préchauffage...). Interrogés sur cette tendance, Messieurs Kim et Eun ont balayé ces prétentions. « Le laser est une technologie toujours prometteuse en termes de développement. Nous suivons les initiatives de nos concurrents, mais le laser pourra être encore moins cher et plus avantageux pour les entreprises », nous a indiqué JS Eun.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité