3 Français figurent parmi les 53 scientifiques (quelques-uns ci-dessus) nommés ACM Fellows 2016 par l'Association for Computing Machinery.

L'Image du jour

3 Français figurent parmi les 53 scientifiques (quelques-uns ci-dessus) nommés ACM Fellows 2016 par l'Association for Computing Machinery.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

CES 2016 : L'IoT au coeur des prochaines TV Samsung avec SmartThings

Le SmartThings Hub avec divers capteurs (Crédit IDG NS)

Le SmartThings Hub avec divers capteurs (Crédit IDG NS)

Tous les téléviseurs connectés de Samsung seront « prêts pour l'IoT » en 2016 selon le constructeurs sud-coréen qui prépare activement le prochain CES.

Hier, Samsung a annoncé qu’en 2016, tous ses téléviseurs connectés seront prêts pour l’internet des Objets (IoT), ce qui signifie qu'ils pourront communiquer avec des appareils domotiques compatibles. De plus, tous les téléviseurs haut de gamme SHUD de Samsung qui seront commercialisés l’an prochain pourront servir de hub pour sa plate-forme SmartThings. Ce qui signifie que ces TV pourront contrôler des fonctions domotiques comme l’éclairage, la température ambiante et le verrouillage des portes. Cela permettra aux propriétaires de téléviseurs SHUD d’économiser 99 dollars HT, le prix du hub SmartThings autonome, même si les téléviseurs SHUD restent assez chers.

L'annonce intervient une semaine avant le CES de Las Vegas (6 au 9 janvier 2016) où tous les grands fabricants de produits électroniques viendront montrer leurs téléviseurs, leurs machines à laver et autres appareils ménagers qui peuvent être mis en réseau. Par exemple, en connectant une caméra extérieure à la TV, il est possible de voir qui sonne à la porte d’entrée sans avoir à se lever de son canapé. Ou encore, l’ajout de détecteurs de mouvement permettra de signaler la présence d’un intrus dans le jardin en faisant clignoter une alerte sur l'écran du téléviseur. Telles sont les dernières innovations de l'industrie électronique pour inciter les consommateurs à acheter de nouveaux produits. Mais, rien ne dit que les gens les adopteront.

La guerre des protocoles se poursuit en domotique

Aujourd’hui, plusieurs protocoles et plusieurs plates-formes sont utilisés par les constructeurs pour faire communiquer entre eux les objets de la maison connectée. Samsung a acquis la plate-forme SmartThings en rachetant l'année dernière la start-up qui l’a développée. Le constructeur coréen affirme que sa plate-forme est ouverte, ce qui signifie que d'autres fabricants peuvent utiliser sa technologie dans leurs produits. Selon Samsung, il y a actuellement 200 produits compatibles SmartThings sur le marché, en plus de ceux vendus par le constructeur.

Même si tous les téléviseurs SHUD de Samsung seront livrés avec la technologie SmartThings, « la fonctionnalité sera régionalisée au fur et à mesure que SmartThings étendra la disponibilité de la plate-forme », a déclaré Samsung, sans donner davantage de détails. Ce dernier affirme que la technologie « Nano Crystal Color » à dalle Ultra HD Quantum Dots de ses téléviseurs SHUD offre une meilleure qualité d’image. En France, les prix des téléviseurs SHUD de Samsung varient de 1400 à 12 000 euros (tarifs constructeur 2015) selon les technologies utilisées.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
24 Janvier 1983 n°86
Publicité
Publicité