Advertisement
Autopilot engagé, la Tesla S de Joshua Brown a heurté un semi-remorque, avant de valser dans le décor et tuer son conducteur.

L'Image du jour

Autopilot engagé, la Tesla S de Joshua Brown a heurté un semi-remorque, avant de valser dans le décor et tuer son conducteur.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

CliQr lance une plateforme de gestion d'applications multi-cloud

La plateforme de Cliqr technologies Crédit Photo : D.R

La plateforme de Cliqr technologies Crédit Photo : D.R

Une start-up a développé une solution pour déplacer et exécuter des charges de travail dans Amazon, Rackspace ou dans d'autres services cloud. L'objectif est d'éviter le verrouillage sur un seul fournisseur.

CliQr Technologies a dévoilé un service appelé CloudCenter. Celui-ci doit permettre aux entreprises de déplacer facilement leurs applications à travers différents fournisseurs cloud. « Nous avons constaté que les départements informatiques devaient réaliser des intégrations massives et complexes pour adapter leurs applications à l'architecture d'un seul cloud », a déclaré Gaurav Manglik, co-fondateur et CEO de la start-up. « Il faut dissocier complètement les applications de l'infrastructure, de façon à ce qu'elles puissent interagir avec n'importe quel cloud, et avoir la possibilité de les déplacer entre les clouds ».

La société commercialise CloudCenter comme une plate-forme de gestion des applications dans le cloud. Une entreprise peut conditionner son application dans un conteneur, lequel est ensuite transféré dans un référentiel CliQr. De là, il peut être déployé soit dans Elastic Compute Cloud (EC2) d'Amazon, soit dans un cloud VMware ou un cloud basé sur OpenStack. D'autres options de cloud seront porposées dans l'avenir. « En faisant tourner leurs applications sur CliQr, les entreprises peuvent déplacer leurs charges de travail plus facilement, évitant notamment le verrouillage et les tarifs excessifs », fait valoir Gaurav Manglik. Elles pourront également profiter de meilleures performances. « Cela résulte de la façon dont nous avons conçu la plate-forme afin qu'elle puisse travailler avec chaque fournisseur de cloud en tenant compte de la spécificité des charges de travail », a ajouté le dirigeant.

Le service, s'il fonctionne comme annoncé, pourrait permettre aux utilisateurs de cloud de basculer plus facilement entre les différents fournisseurs, ce qui contriburait à réduire leurs coûts, mais aussi à bénéficier d'une haute disponibilité. La semaine dernière, lors de la conférence GigaOm Structure, Lew Moorman, le président de Rackspace, a mis en garde sur les dangers du verrouillage, au moment où les clients choisissent les services d'un fournisseur, citant Amazon notamment. « Le verrouillage peut limiter l'innovation technologique du cloud et contribue à maintenir des prix artificiellement élevés », a t-il déclaré.

Une plateforme complète

CloudCenter est une Platform-as-a-Service (PaaS) qui sert à gérer les applications dns le cloud. Les utilisateurs n'ont pas à s'inquiéter de l'OS sous-jacent. Le PaaS peut fonctionner aussi bien avec des applications Windows que Linux. Tous les fichiers requis par l'application, comme les DLL ou d'autres bibliothèques, sont packagées de façon à pouvoir tourner sur CloudCenter Orchestrator, une plate-forme développée par la jeune pousse. Elle permet aux logiciels de l'utilisateur de tourner sur les services de différents fournisseurs de cloud sans modification. CliQr propose aussi une série de modèles pour les usages courants, comme le workflow multi-niveau, le calcul en cluster, la programmation par lots pour des volumes élevés, la programmation parallèle et les tâches big data. Les utilisateurs gérent leurs applications cloud via la console CloudCenter Manager, vendue comme un service par la société. La console contrôle le déploiement de l'application, l'allocation de ressources, la gestion du stockage, elle effectue des mesures de performance, gère les licences et établit des rapports de sécurité. Cependant, la facturation est toujours gérée directement par le fournisseur.

La start-up CliQr, anciennement Osmosix, est basée à Mountain View, Californie. Elle est financée par Google Ventures et Foundation Capital en capital risque. Les fondateurs sont d'anciens salariés de sociétés comme VMware, Oracle et McAfee. Un certain nombre de clients de CliQr utilisent déjà le service. Par exemple, le fournisseur de matériel médical RefleXion Medical a recourt à CloudCenter pour faire tourner une application chez Amazon et de Rackspace. RefeXion a pu conditionner son application pour le cloud en une journée et l'application était disponible dans le cloud en moins de 24 heures, soit beaucoup moins que les quatre semaines nécessaires pour exécuter son programme de manière on premise.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
24 Février 1986 n°223
Publicité
Publicité