La puce graphique du smartphone 3D de Google se dévoile.

L'Image du jour

La puce graphique du smartphone 3D de Google se dévoile.

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

Dernier Dossier

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

A l'occasion de sa conférence annuelle Amazon Web Services Summit 2014 à Paris, le géant du cloud avait confirmé que les entreprises françaises, princ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
3
Réagissez Imprimer Envoyer

Dell lance un ultrabook XPS 13 sous Linux spécial développeur

Après plusieurs mois d'expérimentation, Dell vient de dévoiler son ultrabook XPS 13 tournant sous Ubuntu Linux 12.04 LTS. La cible visée est clairement celle de la communauté des développeurs.

C'est dans le cadre d'un projet interne baptisé « Project Spoutnik »que Dell développe depuis six mois son XPS 13 sous Ubuntu. Le constructeur a aussi travaillé avec la communauté Open Source pour mettre au point des outils, des pilotes et des logiciels permettant au système d'exploitation, nom de code Precise Pangolin, de travailler sur ce portable mince et léger. L'ultrabook de Dell est équipé d'un processeur Intel Core i7, de 8 Go de RAM, offre 256 Go de stockage et affiche un écran de 13 pouces. Pour l'instant, Dell n'a pas donné d'indications sur son poids ou l'autonomie de sa batterie. Cet XPS 13 sous Ubuntu est d'ores et déjà disponible aux États-Unis et au Canada au prix de 1549 dollars H.T, avec un an d'assistance sur site, et sera disponible dans d'autres pays l'année prochaine. Dell vend principalement des ordinateurs portables sous Windows et pour l'instant, aucun grand fabricant de PC ne vend d'ultrabooks sous Linux. Le constructeur vend déjà un XPS 13 sous Windows 8 à un prix qui démarre à 999 dollars H.T, soit beaucoup moins cher que son cousin sous Linux. Dell destine plutôt son XPS 13 sous Ubuntu à des développeurs, mais le fabricant compte aussi vendre son produit à des entreprises et au grand public. Selon Nnamdi Orakwue, vice-président de Dell Cloud, « le XPS 13 sous Ubuntu apporte aux développeurs l'essentiel de ce dont ils ont besoin, tout en restant fidèle à nos valeurs fondamentales d'ouverture et d'accessibilité».

La communauté Open Source impliquée dans le développement du produit

Le développement de l'Ultrabook a été dirigé par George Barton, Web Vertical Director de Dell. Le fabricant a travaillé avec Canonical et d'autres développeurs Open Source pour mettre au point les pilotes et les outils permettant au système d'exploitation Linux de tourner sous le XPS 13. Cette collaboration a aussi contribué à faire émerger des fonctionnalités dont ce modèle d'ultrabook sera le seul à bénéficier. L'une d'elles, appelée «outil le profil», permet aux développeurs de mettre facilement en place des environnements de développement logiciel en offrant un accès rapide aux outils pour Ruby, Javascript et Android dans les référentiels Github. Autre caractéristique du XPS 13, le « Lanceur Cloud », lequel, selon Dell, permet de simuler des environnements cloud sur le portable et de les déployer ensuite directement dans le cloud.

Dans le passé, Dell a déjà vendu des portables et des netbooks sous Ubuntu Linux, mais ses projets autour de l'XPS 13 sous Ubuntu sont plus ambitieux. Jusque-là, Dell s'était contenté de livrer des images d'installation du système d'exploitation Ubuntu, mais n'avait pas collaboré avec la communauté Open Source à une aussi grande échelle. Nnamdi Orakwue et George Barton ont tous deux déclaré que « Dell marquait son engagement dans l'Open Source », affirmant que « le constructeur continuerait à développer pour Linux et à faire évoluer son produit ». S'il est bien sûr toujours possible d'installer une distribution Linux sur un portable, il est toujours plus confortable - pour tous ceux qui ont en assez de bricoler ou pour les entreprises - d'acquérir directement un produit avec les bons pilotes et un minimum de support et de mises à jour. Un exemple à suivre.

COMMENTAIRES de l'ARTICLE3

le 03/12/2012 à 09h39 par peutetre (Membre) :

Pourquoi DELL ne vendent-ils pas simplement des machine SANS OS ? Une machine pré-installée pour développeur : c'est totalement idiot, s'il y a des utilisateur pour qui cela ne pose pas de problème c'est bien eux. Pour les autres utilisateurs qui sans être informaticien souhaite avoir un machine sans Windows, makach wallou.

Signaler un abus

le 30/11/2012 à 16h33 par Kilimandjaro (Membre) :

@NewEraser

Désolé, mais cette machine est une insulte aux libristes, et non une ouverture quelconque vers le choix de l'OS, qui, à ma connaissance, est toujours impossible pour le particulier chez dell.

Le prix est indécent pour la configuration matérielle. La cible (les développeurs, par Mme Michu) tient dans un mouchoir de poche. La distribution retenue n'est pas celle de la majorité des développeurs ciblés... Tout est faux !

On se rappellera aussi des netbooks dell de l'époque, vendus systématiquement édulcorés sous GNU/Linux, et du rétrécissement progressif de l'offre sur leur site internet qui a aboutit au retrait total des configurations libres grand public.

C'est bien dommage que dell n'ait pas écouté ses clients à l'époque, mais de toute évidence, il devra chercher d'autres pigeons pour vendre cette configuration. Les développeurs ne sont pas des imbéciles, et ils savent très bien qu'on peut avoir autant, sinon bien plus, à moitié prix.

Signaler un abus

le 30/11/2012 à 14h31 par NewEraser (Membre) :

Enfin...
Tout les grands constructeurs devraient prendre exemple sur "Dell"!
Je commence à en avoir marre de manger du Windows à toute les sauces!
Alors qu'il existe d'autres systèmes venants du libre tel que Linux Ubuntu/Lubuntu/Mint/Debian/Fedora, etc... valant largement le bon vieux Windows!

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité