Oracle a mis la main sur l'éditeur d'ERP en mode SaaS Netsuite pour 9,3 milliards de dollars dans lequel a investi Larry Ellison.

L'Image du jour

Oracle a mis la main sur l'éditeur d'ERP en mode SaaS Netsuite pour 9,3 milliards de dollars dans lequel a investi Larry Ellison.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Des drones couplés à des SIG pour affiner la gestion des cultures

Un drone de Drone Agricole qui photographie les parcelles pour affiner l'épandage.

Un drone de Drone Agricole qui photographie les parcelles pour affiner l'épandage.

Fini l'épandage traditionnel : le couple prises de vue et cartographie va faire passer l'agriculteur à une agriculture de précision. Spécialiste des systèmes d'information cartographique, Esri développe une activité en direction du monde agricole avec Drone Agricole.

Les agriculteurs utilisent des appareils volants de télédétection : drones, satellites, ULM, etc... Ils permettent de cartographier les terrains agricoles afin de leur apporter les meilleurs traitements. Sur cette base, plusieurs sociétés de conseil aux agriculteurs se sont créées pour cartographier les parcelles, les identifier, donc établir des données, qui servent ensuite aux agriculteurs à traiter leurs semences. L'une d'elles, Drone Agricole, qui n'utilise pas que des drones, s'appuie en outre sur des systèmes d'information géographique, les SIG, de la société Esri.

Dans un premier temps, Drone Agricole établit des prises de vue et les exploite par ses deux progiciels, l'un d'OAD, outil d'aide à la décision, l'autre d'OAP, outil d'agriculture de précision. Ils permettent de mieux repérer les informations sur la nature des sols, le type de semence pratiqué et le climat local. En étant plus précis, ils veulent également rendre l'agriculture plus respectueuse de l'environnement.

De la donnée aux calculs

Dans un deuxième temps, Drone Agricole utilise l'outil ArcGIS d'Esri, afin d'associer ses prises de vue à la cartographie, donc pour obtenir des données encore plus fines. Cette association permet aussi d'effectuer des calculs : biomasse, teneur en chlorophylle, répartition des doses d'azote à apporter selon les zones, modulation de la densité de semis selon l'état du sol. On passe donc d'éléments statiques à des données intelligentes de prise de décision.

Le SIG est alors non seulement un outil de calcul, mais aussi d'anticipation des carences à venir sur tel ou tel sol, des impacts météorologiques ou autres. C'est de l'intelligence agricole. Les cartes sont d'ailleurs converties pour passer directement sur les consoles à l'intérieur des tracteurs, ce qui facilite les opérations d'épandage de l'agriculteur.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité