Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
2
Réagissez Imprimer Envoyer

Domino's dévoile son robot livreur de pizzas

Le robot livreur de pizza de Domino's pourrait être mis en service sur la voie publique en 2018. (crédit : D.R.)

Le robot livreur de pizza de Domino's pourrait être mis en service sur la voie publique en 2018. (crédit : D.R.)

L'enseigne Domino's a dévoilé DRU, un robot livreur de pizzas capable de rouler à la fois sur les routes et les trottoirs. Il fera son apparition dans plusieurs restaurants d'ici 6 mois et la société espère pouvoir les faire rouler dans l'espace public d'ici deux ans.

La société américaine Domino's avait déjà fait parler d'elle en 2012 après avoir présenté un projet de livraison de pizzas par drones. L'enseigne remet aujourd'hui le couvert, en présentant cette fois un robot livreur avec pour ambition qu'il soit véritablement mis en service. Baptisé DRU (Domino's Robotic Unit), l'engin totalement autonome alimenté par batterie est capable de livrer une pizza jusqu'à une distance théorique de 20 km et est bardé de capteurs (GPS, anti-collision...) afin d'assurer que sa précieuse livraison arrive à bon port.

Pouvant embarquer jusqu'à 10 pizzas ainsi que des bouteilles et canettes de boissons fraîches, les clients recevant leur commande peuvent débloquer le tiroir contenant leur nourriture via un code envoyé sur leur smartphone après leur achat en ligne. Ce robot pèse tout de même 190 Kg pour une hauteur plutôt compacte, à savoir moins d'un mètre (0,92m) de hauteur avec le comportement à pizza fermé et un peu plus (1,19m) ouvert. Son châssis est en aluminium, son corps en ABS et ses phares en plastique acrylique.

En démonstration dans quelques magasins dans 6 mois

Fabriqué par la société australienne Marathon Robotics, le robot livreur a en tout cas plu au ministre néo zélandais des transports, Simon Bridges qui a tweeté : « Enthousiaste de travailler avec Domino's pour tester en Nouvelle-Zélande la livraison de pizza sans chauffeur avec DRU ». La phase de test est actuellement terminée, et le prototype montré dans une vidéo totalement fonctionnelle. Domino's espère bien faire entrer ses robots-livreurs dans quelques restaurants d'ici 6 mois mais estime en revanche qu'il faudra patienter deux ans avant de les voir arpenter les rues.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE2

le 19/03/2016 à 13h47 par Visiteur8181 :

Ces robots sans protection seront probablement vandalisés dans les ghettos afin de protéger l'économie locale des snacks ou simplement pour marquer le territoire des voyous.

Signaler un abus

le 18/03/2016 à 12h46 par Cyrano (Membre) :

Ça payait déjà pas beaucoup de livrer des pizzas, là, ça payera plus du tout. Je ne suis pas du tout convaincu qu'on puisse qualifier ça de progrès, socialement, c'est même carrément une régression.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
24 Janvier 1983 n°86
Publicité
Publicité
Publicité