Le Privacy Shield, l'accord sur le transfert de données entre l'Europe et les États-Unis, est revendiqué par 200 entités commerciales, dont Microsoft.

L'Image du jour

Le Privacy Shield, l'accord sur le transfert de données entre l'Europe et les États-Unis, est revendiqué par 200 entités commerciales, dont Microsoft.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Données marketing : Oracle rachète AddThis pour enrichir Data Cloud

En gérant chaque mois 280 Mds d'interactions, la plateforme marketing d'AddThis a recueilli des données sur des millions d'internautes dans le monde.

En gérant chaque mois 280 Mds d'interactions, la plateforme marketing d'AddThis a recueilli des données sur des millions d'internautes dans le monde.

Pour renforcer son offre de Data as a Service, Oracle vient de mettre la main sur AddThis dont la base de données rassemble les centres d'intérêt de plus de 1,9 milliard de visiteurs de sites web. La société a développé la plateforme Audience Intelligence, basée sur des technologies d'apprentissage machine, pour mieux personnaliser les relations avec les internautes et augmenter les taux de conversion.

C’est un spécialiste de la collecte de données sur les comportements des internautes qu’Oracle vient de s’offrir en rachetant l’Américain AddThis pour 200 millions de dollars. En connectant les utilisateurs aux contenus, cette société basée dans l’état de Virginie donne aux équipes marketing les outils pour développer des relations plus personnalisées avec leurs prospects et clients. En 10 ans, sa suite logicielle, qui favorise le partage d’informations sur les réseaux sociaux pour augmenter les taux de conversion des visites, a été utilisée par 15 millions de sites. Cette adoption a permis à AddThis de connaître les centres d’intérêt et comportements de plus de 1,9 milliard de visiteurs de sites web. Selon ComScore, en septembre 2015, selon ComScore, il touchait aux Etats-Unis 86,4% de l’audience des internautes sur desktop (professionnel et grand public) pour les contenus syndiqués à visées publicitaires, en première position devant Google, Taboola et les sites Yahoo.

Parmi les fonctions apportées, la plateforme d'AddThis indique aux entreprises le meilleur moment pour intervenir sur les différents médias sociaux.

La plateforme Audience Intelligence d'AddThis combine des technologies d'apprentissage machine et de traitement des big data en s'appuyant sur un écosystème important. Ce rachat permettra à Oracle de renforcer son offre Data Cloud, proposant des données sous la forme d’un service (DaaS) au sein de son Marketing Cloud. Celle-ci exploite la technologie ID Graph qui aide les équipes marketing à recouper les identités des internautes à travers les circuits et terminaux disparates qu’ils utilisent pour se connecter sur les sites web.

Data Cloud ingère les données externes, en extrait la valeur et les exploite pour optimiser le ciblage, la personnalisation et la mesure d’audience, explique en substance Omar Tawakol, directeur général de l’activité chez Oracle dans une lettre adressée aux clients et partenaires de l’éditeur. « L’équipe d’AddThis apporte des connaissances et des compétences importantes à Oracle pour étendre la valeur apportée par Data Cloud sur le marché ». Les produits d’AddThis continueront à être commercialisés, précise l’éditeur californien dans une note attachée.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité