Advertisement
Après les cartouches Intel Atom, HP propose une option ARM 64 bits - la Proliant M400 - sur ses serveurs Moonshot.

L'Image du jour

Après les cartouches Intel Atom, HP propose une option ARM 64 bits - la Proliant M400 - sur ses serveurs Moonshot.

Région Champagne-Ardenne : le secteur du numérique aussi en pleine effervescence !

Dernier Dossier

Région Champagne-Ardenne : le secteur du numérique aussi en pleine effervescence !

La Champagne-Ardenne, seulement une région viticole et céréalière ! Et bien non, la région est aussi une source d'inspiration pour le numérique. Troye...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Ericsson et Gemalto veulent simplifier le M2M avec des SIM embarquées

Le module SIM M2M de Gemalto

Le module SIM M2M de Gemalto

Pour faciliter la communication entre machines, sans intervention humaine, Ericsson et Gemalto veulent fournir des cartes SIM dédiées.

Ericsson et Gemalto s'associent pour fournir des cartes SIM intégrées et simplifier la communication entre machines. Les utilisateurs de la plate-forme M2M d'Ericsson pourront notamment profiter d'une gestion simplifiée en utilisant des cartes commandées à distance. Comme dans les téléphones mobiles, les cartes SIM servent aussi à sécuriser des appareils utilisés pour faire communiquer des machines entre elles. Pour simplifier la gestion, l'industrie des télécommunications travaille sur des cartes SIM intégrées, contrôlables à distance, pour des applications machine-to-machine (M2M). Selon la GSM Association, la longue marche menée pour aboutir à une normalisation touche à sa fin et le système devrait être près d'ici le milieu ou la fin de l'année.

Mais, même si les normes sous-jacentes sont encore en cours d'élaboration, « Ericsson a estimé qu'elles étaient suffisamment matures pour se lancer », comme l'a déclaré Miguel Blockstrand, responsable de la ligne de produits Device Connection du constructeur. « L'utilisation de cartes SIM intégrées présente plusieurs avantages », a ajouté le responsable produit. « Par exemple, les liaisons dites tardives permettent d'activer la carte SIM plus tard dans le processus de production d'un véhicule », a-t-il expliqué. « La carte SIM intégrée peut être activée à distance quand celui-ci arrive dans le pays où il sera vendu, au lieu d'avoir une personne sur place pour mettre une carte dans chaque voiture ».

Les données pourront suivre l'utilisateur 

La carte SIM intégrée est également configurable à distance par l'opérateur. Il peut notamment transférer les données d'une carte à une autre par voie hertzienne. Ce qui permet aux propriétaires de récupérer leurs données quand ils changent de voitures et de retrouver les services associés à l'ancienne carte SIM. Cette possibilité de changer facilement d'opérateur over-the-air est la plus controversée des fonctionnalités offertes par les cartes SIM intégrées. « Les opérateurs craignent en effet que l'utilisation de cartes SIM embarquées ait des répercussions sur les smartphones. Mais les clients M2M réclament haut et fort cette option, ce qui a sans doute pesé dans la balance », a déclaré Miguel Blockstrand. « Les opérateurs qui proposent des services business M2M en comprennent facilement les avantages », a-t-il ajouté.

Pour Hans Dahlberg, directeur de M2M Global Services chez TeliaSonera, une entreprise qui utilise la plate-forme Devince Connection d'Ericsson, « le fait qu'Ericsson travaille avec Gemalto sur une carte SIM intégrée est une bonne chose ». Pour ce qui est cette possibilité de permettre aux clients de changer d'opérateur over-the-air, celui-ci reconnait que lors des déplacements à l'étranger, les clients veulent profiter d'une carte SIM leur permettant de communiquer aux tarifs locaux. « C'est possible seulement si les opérateurs ayant des accords entre eux utilisent la même plate-forme sous-jacente », a-t-il expliqué par courriel. À part les véhicules, les cartes SIM intégrées pourraient également être utilisées dans d'autres matériels comme le mobilier urbain et les conteneurs d'expédition.

Le système sera montré sur le stand d'Ericsson au Mobile World Congress et par Telenor Connexion dans l'espace Villes Connectées du GSMA. Pendant le salon, qui se tiendra du 25 au 27 février à Barcelone, « Ericsson parlera également de la monétisation des services M2M », comme l'a indiqué Miguel Blockstrand. Selon le responsable produit, il sera aussi beaucoup question de partenariats.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité