Dassault Systèmes a reconstitué en réalité virtuelle interactive et immersive le port d'Arromanches, théâtre du débarquement du 6 juin 1944.

L'Image du jour

Dassault Systèmes a reconstitué en réalité virtuelle interactive et immersive le port d'Arromanches, théâtre du débarquement du 6 juin 1944.

Big data : zoom sur les usages et les applications

Dernier Dossier

Big data : zoom sur les usages et les applications

2014 devrait être une année de transition pour le big data en France. En effet, les projets se multiplient et commencent timidement à se professionnal...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

PARTNER ZONE
Nous vous proposons des espaces d'information et de services dédiés à des acteurs du marché IT. Vous y trouverez de nombreux livres blancs, vidéos, articles...

Partner Desk

Nous vous proposons, dans ces espaces, les dernières nouveautés d'une marque IT.

Webcast

FERMER

OFFRE D'EMPLOI

Découvrez chaque jour des offres d'emploi 100% IT et profitez de toute la puissance de LMI pour promouvoir votre carrière.

Accéder au site 

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Fedora 18 arrive enfin en version bêta

Après plusieurs mois de retard, la bêta de Fedora 18 arrive enfin. Cette version comporte notamment un installeur entièrement remanié.

Au cours des deux derniers mois, la date de sortie de la version bêta de Fedora 18 a été reportée six fois. Essentiellement, l'éditeur a sous-estimé le temps nécessaire pour réécrire le logiciel Anaconda, utilisé pour l'installation et la mise à jour de Fedora. « L'anomalie était ponctuelle », a déclaré Robyn Bergeron, qui dirige le Projet Fedora. La version finale de Fedora 18, nom de code « Spherical Cow », est désormais prévue pour le 8 janvier 2013, soit deux mois après la date annoncée initialement, et environ sept mois après la sortie de Fedora 17. Mais la mission d'Anaconda est délicate : « il doit être capable d'installer le nouvel OS sur une machine en préservant la totalité des données utilisateur, et l'équipe de Fedora devait garantir que tout fonctionne correctement », a déclaré Robyn Bergeron. « Quand on s'embarque dans un processus comme celui-là, on ne peut plus reculer pour faire une sauvegarde, et il est très important que tout se passe bien », a-t-elle ajouté. L'installeur Anaconda doit simplifier le processus d'installation pour les utilisateurs potentiels et mieux les aider avec des messages d'erreur plus utiles. Quand il sera achevé, « Anaconda sera plus intuitif et plus facile à utiliser», a dit la directrice du projet Fedora. Selon elle, les retards n'affecteront pas les dates de sortie des prochaines versions de la distribution, qui restent programmées autour des mois de mai et d'octobre chaque année.

OpenStack livré avec Fedora 18

Avec un logiciel Anaconda remanié, Fedora 18 « apporte des améliorations majeures en termes de convivialité pour tous les utilisateurs finaux. À coup sûr, cette version est très puissante, mais les gens seront aussi impressionnés par son interface », a encore déclaré Robyn Bergeron. Fedora 18 arrive avec un certain nombre de fonctionnalités et d'applications nouvelles. Ainsi, cette version est la première à afficher un bureau Mate, une persistance du bureau de Gnome 2 pour ceux qui préfèrent le look-and-feel classique. Fedora comprend aussi la version 3.1 du logiciel IaaS Open Source Eucalyptus. Le pack comprend également un jeu de commandes Storage System Management qui permettent de gérer de façon unifiée de multiples technologies de stockage, comme le LVM (Logical Volume Manager), le BTF (un système de fichiers B-tree), et le MD RAID (multiple device RAID). Enfin, Fedora 18 inclut plusieurs mises à jour d'applications, notamment Samba 4, la version 3.6 du bureau Gnome, Perl 5.16, Python 3.3, Rails 3.2, et Folsom, la dernière version d'OpenStack.

Fedora 18 bêta ne prend pas en charge la spécification UEFI (Unified Extensible Firmware Interface pour « interface micrologicielle extensible unifiée ») qui permet de protéger les ordinateurs contre des logiciels malveillants en intégrant dans le firmware d'un ordinateur une clef indispensable au boot. Même si la Fondation Linux et la Fondation Fedora cherchent toutes deux à ajouter le support des clés UEFI à Linux, aucune fonction spécifique résultant de leurs travaux ne figure encore dans Fedora 18. Ce manque de support de l'UEFI pourrait indiquer qu'il faudra beaucoup plus de travail pour installer la bêta de Fedora 18 sur un nouveau matériel.

Fedora comme base de la distribution Red Hat

Red Hat utilise Fedora comme distribution en amont de sa propre distribution Red Hat Enterprise Linux, et incorpore de nombreuses mises à jour de Fedora dans son système d'exploitation phare. Red Hat prend en charge une partie du développement, de même que de nombreux bénévoles à travers le monde. L'éditeur de logiciel Open Source DistoWatch classe Fedora au quatrième rang des distributions Linux les plus populaires. Cette statistique est établie à partir du trafic généré par chaque distribution sur le site de l'éditeur.

La semaine dernière, les développeurs qui maintiennent Linux Mint ont aussi livré une nouvelle version de leur distribution Linux. Linux Mint 14 apporte des améliorations aux bureaux Mate et Cinnamon, ainsi que des améliorations notables au gestionnaire de scripts MDM et au gestionnaire de logiciels Software Manager.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité