Advertisement
Autopilot engagé, la Tesla S de Joshua Brown a heurté un semi-remorque, avant de valser dans le décor et tuer son conducteur.

L'Image du jour

Autopilot engagé, la Tesla S de Joshua Brown a heurté un semi-remorque, avant de valser dans le décor et tuer son conducteur.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

GM, Ford et Toyota dévoilent leurs partenariats sur les voitures autonomes au CES

Les géants américains de l'automobile comme GM compte bien rivaliser dans le domaine des voitures autonomes. (Crédit GM).

Les géants américains de l'automobile comme GM compte bien rivaliser dans le domaine des voitures autonomes. (Crédit GM).

A l'occasion du CES 2016, les annonces autour des véhicules autonomes et des voitures connectées se multiplient. General Motors investit dans Lyft, Ford s'associe à Amazon et Toyota opte pour le système embarqué de Ford.

Le Consumer Electronic Show, qui se tient jusqu'au 9 janvier à Las Vegas est l'occasion pour les constructeurs automobiles d'annoncer leurs partenariats autour de la voiture autonome et connectée.

General Motors a ouvert le bal en annonçant avoir investi 500 millions de dollars dans Lyft, le rival d'Uber. Les deux sociétés ont scellé une alliance stratégique en vue de créer un réseau de véhicules autonomes destinés à être partagés. Cet investissement a été fait dans le cadre d'un tour de financement auquel a également participé Alibaba. Ce tour de table a atteint un milliard de dollars. Son concurrent Uber travaille déjà depuis près d'un an au développement d'un véhicule sans chauffeur. Il s'est pour cela associé avec l'Université Carnegie Mellon. Les tests ont commencé en avril 2015.

Ford s'associe à Amazon

Ford a de son côté conclu un partenariat avec Amazon. Le constructeur prévoit d'intégrer Echo le dispositif de maison connecté à ses véhicules. Les propriétaires de ces véhicules connecté pourront ainsi dans le confort de leur canapé démarrer leur voiture ou contrôler le niveau de charge de leur moteur électrique. Lorsqu'ils seront dans leur voiture, ils pourront aussi contrôler les objets intelligents de leur maison.

Toyota opte pour le système de Ford

Egalement dans le domaine des voitures connectées, les alliances se font également entre les constructeurs eux-mêmes. Toyota a ainsi décidé d'équiper ses voitures Toyota et Lexus du système multimédia SmartDeviceLink développé par Livio, une filiale de Ford. Il s'agit là d'un revers pour Apple et Google et leur système de divertissement embarqué.

www.ICTjournal.ch

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
24 Novembre 1986 n°257
Publicité
Publicité