Advertisement
Après les cartouches Intel Atom, HP propose une option ARM 64 bits - la Proliant M400 - sur ses serveurs Moonshot.

L'Image du jour

Après les cartouches Intel Atom, HP propose une option ARM 64 bits - la Proliant M400 - sur ses serveurs Moonshot.

Région Champagne-Ardenne : le secteur du numérique aussi en pleine effervescence !

Dernier Dossier

Région Champagne-Ardenne : le secteur du numérique aussi en pleine effervescence !

La Champagne-Ardenne, seulement une région viticole et céréalière ! Et bien non, la région est aussi une source d'inspiration pour le numérique. Troye...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Google acquiert Bump, spécialiste du partage de fichiers

Crédit Photo: D.R

Crédit Photo: D.R

La firme de Mountain View a fait l'acquisition de Bump qui édite une solution de transfert de fichiers entre deux terminaux mobiles en les entrechoquant.

Android, Chrome et peut-être iOS pourraient subir quelques secousses dans le domaine du partage de fichiers. En effet, Google a annoncé l'acquisition de la start-up Bump. Aucune information financière n'a été révélée, mais le site AllThings Digital        estime le montant de l'opération entre 30 et 60 millions de dollars. La société édite une application mobile pour transférer des fichiers, des photos et des données. La particularité du transfert est qu'il s'effectue quand on entrechoque deux terminaux mobiles et même un PC.

Au lieu de compter sur le Bluetooth, le WiFi ou le NFC, Bump envoie simplement des fichiers sur un serveur dans le cloud après le choc. Ensuite, un algorithme est utilisé pour analyser les données et les transférer à l'autre terminal. Il semble que Google s'intéresse à une approche simplifiée de cette technologie. Le PDG et co-fondateur de Bump, David Lieb, a écrit dans un blog, « nous nous sommes efforcés d'apporter une expérience magique avec derrière des innovations dans les mathématiques, le traitement des données et les algorithmes ». Il ajoute « nous sommes très heureux de rejoindre Google, une entreprise qui partage notre conviction que les applications peuvent changer fondamentalement la façon dont nous interagissons avec l'autre et le monde ».

Une alternative au NFC


Google a déjà essayé d'élaborer un système de transfert de fichiers en utilisant la technologie NFC sous Android, via la fonctionnalité Beam. Cependant, cette approche a quelques inconvénients. En premier lieu, il faut que les deux terminaux disposent du NFC. Or cela exclut la plupart des ordinateurs portables, les PC de bureaux et l'iPhone. En second lieu, le NFC nécessite une activation de la part de l'utilisateur et ensuite un appairage entre les deux terminaux pour lancer le transfert. De son côté, Apple promet un partage de fichiers sans fil avec Airdrop en utilisant la liaison WiFi. Cette fonctionnalité est disponible sur Mac depuis 2011 et sera bientôt accessible sur iOS 7.

Avec son acquisition, Google devrait s'appuyer sur Bump pour fournir l'ossature du partage de fichiers multi-plateforme, Android, Chrome, mais aussi iOS. La start-up propose également une autre application baptisée Flock pour créer des albums photos collaboratifs.



Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité