Des chercheurs berlinois ont déverrouillé le Galaxy S5 de Samsung à l'aide du moulage d'une empreinte digitale relevée sur l'écran d'un smartphone.

L'Image du jour

Des chercheurs berlinois ont déverrouillé le Galaxy S5 de Samsung à l'aide du moulage d'une empreinte digitale relevée sur l'écran d'un smartphone.

Big data : zoom sur les usages et les applications

Dernier Dossier

Big data : zoom sur les usages et les applications

2014 devrait être une année de transition pour le big data en France. En effet, les projets se multiplient et commencent timidement à se professionnal...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

PARTNER ZONE
Nous vous proposons des espaces d'information et de services dédiés à des acteurs du marché IT. Vous y trouverez de nombreux livres blancs, vidéos, articles...

Partner Desk

Nous vous proposons, dans ces espaces, les dernières nouveautés d'une marque IT.

Webcast

FERMER

OFFRE D'EMPLOI

Découvrez chaque jour des offres d'emploi 100% IT et profitez de toute la puissance de LMI pour promouvoir votre carrière.

Accéder au site 

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Google acquiert plus de 1 000 brevets d'IBM pour se protèger

Google acquiert plus de 1 000 brevets d'IBM pour se protèger

La course à l'acquisition de brevets continue pour Google. Après le rachat de Motorola Mobility, l'éditeur s'est emparé sans publicité d'un portefeuille de plus de 1 000 brevets appartenant à IBM. Un moyen supplémentaire de se protéger contre d'éventuelles actions judiciaires.

Google a acquis plus de 1 000 brevets d'IBM, dans le cadre de sa stratégie visant à renforcer son portefeuille de brevets pour se protéger d'éventuels litiges, selon les registres du United States Patent and Trademark Office (le bureau américain des brevets). Jim Prosser, un porte-parole de Google, a confirmé cette transaction, signalée par le blog « SEO by the Sea », mais n'a pas fourni de détails sur le prix payé par l'éditeur. En juillet dernier, Google avait déjà acquis 1 000 brevets auprès d'IBM. Il a transféré certains de ces brevets au fabricant de smartphone HTC pour se défendre dans le litige contre Apple.

La firme de Mountain View s'est intéressée depuis un certain temps à l'acquisition de droits de propriété intellectuelle. On se souvient de l'échec de sa candidature en juin dernier pour le rachat des brevets de Nortel Networks. Le rachat de Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars en est un autre exemple. Kent Walker, vice-président de Google et conseiller juridique avait alerté sur le blog de Google que l'explosion des contentieux sur les brevets menaçait l'innovation et d'ajouter « aujourd'hui, l'une des meilleures défenses pour une entreprise contre ce type de litige est (ironiquement) d'avoir un important portefeuille de brevets, car cela l'aide à maintenir sa liberté de développer de nouveaux produits et services ».

Un portefeuille varié


Les brevets d'IBM, récemment acquis, portent sur des domaines variés couvrant le desktop et les serveurs, la sécurité informatique, les bases de données, conception de circuits, l'architecture et les systèmes de bases de données parallèles, l'authentification d'utilisateur, les tests sur des cartes de crédit / cartes à puce, etc. explique le blog SEO by the Sea. La grande majorité des brevets semble avoir été initialement attribuée à IBM, mais quelques-uns  sont issus de l'acquisition de Cognos en 2007, qui a fusionné avec l'offre de Business Intelligence d'IBM.

La date d'enregistrement auprès de l'USPTO est le 13 septembre, mais la date d'exécution sur le document est le 17 août. IBM n'a pas pu être joint pour commenter.

Illustration: Siège de l'USPTO

Crédit Photo: D.R

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité