Après les Etats-Unis, Amazon va tester son service de livraison de drones Prime Air au Royaume-Uni.

L'Image du jour

Après les Etats-Unis, Amazon va tester son service de livraison de drones Prime Air au Royaume-Uni.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Google Apps for Work propulsé dans les PME grâce à son intégration à Kronos

Suite à un accord entre Kronos et Google, les outils du premiers pourront être reliés aux Apps for Work.

Suite à un accord entre Kronos et Google, les outils du premiers pourront être reliés aux Apps for Work.

Les petites entreprises qui utilisent le logiciel de gestion des ressources humaines de Kronos pourront bientôt utiliser les outils bien connus de Google en RH après l'intégration des Google Apps for Work.

Hier, Kronos a annoncé un partenariat avec Google pour intégrer les Google Apps for Work à sa suite dans le cloud Workforce Ready, très utilisée par les petites et moyennes entreprises. L’intégration devrait pousser les salariés et les travailleurs distants à utiliser davantage les Google Apps. Par exemple, grâce à l’intégration avec Google Calendar, l’emploi du temps créé dans Workforce Ready sera automatiquement synchronisé avec l’agenda personnel du salarié, ce qui signifie qu’ils n’auront pas besoin d’attendre que le calendrier soit posté pour voir leurs affectations.

Les rapports RH, les relevés de temps de travail, les informations de paie et d’autres documents de Workforce Ready seront enregistrés de manière sécurisée dans Google Drive, ce qui facilitera par ailleurs leur partage. Les feuilles de tableur seront également partageables entre Workforce Ready et Google Sheets. Enfin, une nouvelle connexion avec Google Maps permettra aux PME d’afficher leurs offres d'emploi en même temps que des informations sur l'entreprise au niveau du marqueur Google Maps. « Cela permettra aussi d’identifier des viviers d’embauche dans un secteur géographique donné, rendant le recrutement plus efficace », comme l’a déclaré Kronos. Des intégrations avec d’autres fonctions des Google Apps for Work sont également prévues pour plus tard.

Google a récemment annoncé que 2 millions d'entreprises environ payaient pour utiliser ses Apps for Work. « Le logiciel bénéficie d'une popularité considérable auprès des startups et des petites entreprises », a souligné Christine Dover, vice-présidente de la recherche chez IDC. « Relier l’agenda à Google Calendar est tout à fait pertinent, car c’est un format que beaucoup de gens connaissent », a ajouté la vice-présidente par courriel. Cependant, pour Rob Enderle, analyste principal de l’Enderle Group, « Google semble avoir moins d’intérêt pour les Apps ». Selon lui, « la suite est même un peu moribonde, ce qui pourrait gâcher les avantages apportés par cette intégration ».

 

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
13 Février 1998 n°753
Publicité
Publicité