Considéré comme le père de l'Internet et désormais évangéliste en chef du web chez Google, Vint Cerf a fait part du chemin qu'aurait pu emprunter Internet.

L'Image du jour

Considéré comme le père de l'Internet et désormais évangéliste en chef du web chez Google, Vint Cerf a fait part du chemin qu'aurait pu emprunter Inte...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
3
Réagissez Imprimer Envoyer

Google débranche son appliance de recherche

Apparue en 2002, la Google Search Appliance tire aujourd'hui sa révérence. (crédit : D.R.)

Apparue en 2002, la Google Search Appliance tire aujourd'hui sa révérence. (crédit : D.R.)

La commercialisation de nouveaux boitiers de recherche en entreprise Search Appliance de Google est désormais stoppée. Le fournisseur autorise toutefois les renouvellements de licence pour les matériels existants et va continuer à corriger les bugs et à proposer des mises à jour de sécurité pouvant aller jusqu'en 2019.

Alors que la Search Appliance de Google s'apprête à fêter ses 15 ans, on ne peut pas dire que la firme de Mountain View lui fasse un beau cadeau d'anniversaire. Apparu en 2002, le boitier de recherche commercialisé par Google à destination des entreprises ne sera bientôt plus qu'un lointain souvenir. Souhaitant se recentrer davantage sur les services cloud de recherche, Google a en effet annoncé à ses partenaires qu'il stoppait les ventes de cette appliance. La société a précisé que des renouvellements de licence pour une durée d'1 an sur des matériels existants seront possibles tout au long de l'année 2017, mais dès à présent ses partenaires ne sont plus autorisés à vendre de nouveaux boitiers.

Cette décision a été précédée, en 2012, par la mise sur la touche de Google Mini, après 7 ans de bons et loyaux services en matière de recherche interne pour les entreprises. L'arrêt de la Search Appliance est bien accueilli - le contraire eut été étonnant - par d'autres acteurs de la recherche : « L'annonce de Google scelle définitivement la fin de l'ère du Search in a box. Elle met en évidence les différences fondamentales qui existent entre la recherche web et la valorisation des données d'entreprise », a fait savoir Laurent Fanichet, vice-président marketing chez Sinequa. « Avec cette annonce, les clients de GSA, et plus particulièrement les grandes entreprises internationales dont le patrimoine informationnel est hébergé sur site et/ou dans le Cloud ayant besoin de fonctions de recherche et d'analyse performantes, n'auront pas d'autre choix que de se tourner, très prochainement, vers une solution alternative. »

Google ne laisse toutefois pas tomber ses utilisateurs, le groupe ayant prévu d'assurer la correction de bugs, les mises à jour de sécurité ainsi que le support technique aussi longtemps que les accords de licences le permettent. Ce qui dans certains cas permet de voir venir jusqu'en 2019...

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE3

le 12/02/2016 à 16h03 par Visiteur7967 :

Nous sommes toujours autorisés en tant que partenaire à vendre de nouveaux boitiers, pour deux ans seulement à partir de fin mars 2016, et pour deux ou trois ans jusqu'à cette date.

Signaler un abus

le 11/02/2016 à 11h00, Rédacteur LMI répond :

Bonjour,

Votre précision sur 2016 est intéressante mais on arrive à la même conclusion vu que les licences ne pourront pas être prorogées au-delà de 2017. Quant à la vente de nouveaux boitiers par des partenaires, celle-ci est bien stoppée par Google.

Cordialement,
Dominique Filippone

Signaler un abus

le 11/02/2016 à 09h44 par Visiteur7958 :

"La société a précisé que des renouvellements de licence pour une durée d'1 an sur des matériels existants seront possibles tout au long de l'année 2017, mais dès à présent ses partenaires ne sont plus autorisés à vendre de nouveaux boitiers."
C'est complètement faux, vérifiez vos sources. Les partenaires sont autorisés à vendre des licences de 2 ans pendant toute l'année 2016 et de 1 an en 2017. Google assurera les renouvellement de licences pour 1 ou 2 ans en fonction de la date anniversaire.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
01 Janvier 2000 n°834
Publicité
Publicité