Sur Computex à Taipei, ARM a annoncé sa puce Cortex-A73 et son GPU Mali-G71 (ci-dessus, Nandan Nyampally, responsable marché d'ARM).

L'Image du jour

Sur Computex à Taipei, ARM a annoncé sa puce Cortex-A73 et son GPU Mali-G71 (ci-dessus, Nandan Nyampally, responsable marché d'ARM).

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

Google Deepmind écrase l'Homme 4 manches à 1 au Go

Toute la concentration du monde n'aura pas suffi à Lee Se-dol pour remporter la partie face au programme AlphaGo de Google Deepmind. (crédit : D.R.)

Toute la concentration du monde n'aura pas suffi à Lee Se-dol pour remporter la partie face au programme AlphaGo de Google Deepmind. (crédit : D.R.)

Après avoir gagné une manche samedi faisant suite à trois défaites consécutives, le champion de Go coréen Lee Se-dol s'est incliné dans la 5e et dernière manche de la partie qui l'opposait au programme informatique AlphaGo de Google Deepmind.

Un petit pas pour l'Homme mais un grand pas pour la machine. Tel pourrait être - malheureusement - la conclusion de la partie qui a opposé en 5 manches pendant une semaine le meilleur joueur humain de Go, le coréen Lee Se-dol, au programme informatique AlphaGo mis au point par Google Deepmind. Après avoir essuyé trois défaites consécutives contre la machine, l'espoir de l'humanité s'était pourtant rallumé samedi avec une victoire de Lee Se-dol dans la 4e manche de la partie l'opposant contre la technologie d'apprentissage machine de Google.

Au final, il faudra se contenter de cette victoire symbolique car le joueur humain a perdu ce mardi son dernier combat contre AlphaGo, et, ce, même si ce dernier a commis une grosse erreur en début de jeu. Après cette rencontre, le temps de l'analyse est arrivé et il semblerait bien au final que la machine, malgré ses 4 victoires, ait encore des choses à apprendre avant de l'emporter de façon plus écrasante sur l'homme. D'autant que la machine semble avoir été décontenancée lorsqu'au cours de la 4e partie, Lee Se-dol, a joué un coup inattendu dont la probabilité de se réaliser a été estimée à 1 chance sur 10000 par la machine.

AlphaGo élevé au rand de joueur divin

« Il y avait des mouvements d'AlphaGo qui s'apparentaient à des bugs. Je pense que sa capacité de réponse s'est légèrement dégradée face à ces mouvements inattendus », a indiqué Lee Se-dol. Une analyse qui n'a cependant pas caché une certaine amertume du joueur : « Je crois que le résultat final est attribuable aux insuffisances de mes capacités », a fait savoir le joueur avec une humilité dont peut seul faire preuve un humain. Pour l'instant du moins... En attendant, AlphaGo s'est vu décerner par l'association sud-coréenne de Go le titre de grand maître, réservé à ceux dont les capacités relèvent du divin.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 16/03/2016 à 09h21 par Visiteur8160 :

Attention aux fautes de grammaire ou de frappe ?
Très surpris par le "plus meilleur joueur" : plus grand joueur ou simplement meilleur, mais le plus meilleur n'est pas français...
"Après avoir essayé trois défaites..." : je pense qu'il a plus essuyé qu'essayé, en fait !

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité