Alors que Spark 2.0 vient d'arriver, c'est toujours la version 1.6 du framework alternatif pour Hadoop qui est la plus utilisée pour le data mining.

L'Image du jour

Alors que Spark 2.0 vient d'arriver, c'est toujours la version 1.6 du framework alternatif pour Hadoop qui est la plus utilisée pour le data mining.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Google rejoint le projet Open Compute

Un Open Rack de Facebook, mis au point dans le cadre de son Open Compute Project initié en 2011. (Crédit : Facebook)

Un Open Rack de Facebook, mis au point dans le cadre de son Open Compute Project initié en 2011. (Crédit : Facebook)

Lors du sommet dédié à l'Open Compute Project, Google a annoncé se joindre au projet, avec l'intention d'élaborer une spécification pour des racks de 48 volts. Microsoft a de son côté ouvert SONiC, une plateforme SDN.

L’Open Compute Project (OCP) accueille un nouveau partenaire de taille. Dans le cadre de l’OCP Summit, Google vient en effet de rejoindre ce projet initié par Facebook en 2011. L’organisation OCP vise au partage des concepts et designs de serveurs sur le mode de la collaboration ouverte. La firme de Mountain View rejoint ainsi une communauté déjà composée entre autres d’Apple, Microsoft,  Rackspace, Cisco Systems, Juniper Network ou encore HP Enterprise. La participation de Google va s’orienter vers l’élaboration d’une nouvelle spécification de distribution d'énergie de 48 volts pour les racks de centre de données.

La firme précise dans son annonce s’investir dans le développement de ce type d'alimentation électrique depuis 2010. Cette puissance serait, selon Google,  30% moins énergivore et plus rentable pour soutenir les systèmes les plus performants. En se joignant à l’OCP, la firme souhaite désormais travailler en open source pour standardiser cette architecture de serveurs, une participation qui ne représente que son premier pas dans le projet Open Compute, promet Google.

Microsoft ouvre SONiC

Microsoft a de son côté profité du sommet pour lever le voile sur ces récentes initiatives au sein de l’OCP. La firme propose notamment à cette communauté de contribuer à sa solution de Software Defined Networking (SDN), cherchant ainsi, selon certains observateurs, à venir marcher sur les platebandes de Cisco sur ce marché. Baptisé SONiC (Software for Open Networking in the Cloud), cette solution, initialement élaboré pour les besoins internes de Microsoft, se profile comme une plateforme open source pour gérer et exécuter les commutateurs à différents fournisseurs cloud.

Parmi les autres annonces faites dans le cadre de l’OCP Summit, le fournisseur de datacenters Equinix a dévoilé son intention d’introduire les technologies OCP pour son infrastructure. Equinix a récemment rejoint l’OCP Telco Project, une division du Compute Project créée en janvier et focalisée sur les technologies de centre de données pour les entreprises de télécommunications. L’OCP Telco Project a également accueilli, entre autres, les opérateurs américains AT&T et Verizon.

www.ICTjournal.ch

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
30 Mai 1983 n°104
Publicité
Publicité