Advertisement
Le rover Curiosity en mission sur Mars depuis août 2012 a bénéficié d'une mise à jour lui apportant des capacités en intelligence artificielle.

L'Image du jour

Le rover Curiosity en mission sur Mars depuis août 2012 a bénéficié d'une mise à jour lui apportant des capacités en intelligence artificielle.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

HP brade sa tablette aux États-Unis pour écouler les stocks

HP brade sa tablette aux États-Unis pour écouler les stocks

Il n'a fallu que quelques heures à Best Buy et à Staples, deux enseignes qui vendent du matériel électronique à New York, pour vendre la totalité de leur stock de tablettes TouchPad d'Hewlett-Packard.

Une baisse de prix très significative de la tablette Touchpad (- 75%) a attiré des acheteurs qui ont raflé les dernières unités après l'annonce de HP indiquant que l'ardoise électronique et les smartphones webOS ne seront plus produits. Selon un vendeur du magasin Best Buy, les gens sont arrivés dans la nuit de vendredi à samedi pour être sûrs de pouvoir acheter la tablette de HP, affichée à 99 et 149 dollars HT (version 16 et 32 Go respectivement). Les smartphones Palm ont également profité de baisses de prix très importantes chez Best Buy, et ont tous été raflés par les acheteurs. « Les stocks de téléphones et de tablettes ne seront pas renouvelés » a indiqué le vendeur. Déjà, on ne trouve plus de tablettes TouchPad sur le site internet du revendeur Best Buy et HP ne propose plus non plus la tablette tactile sur son site de vente au détail, où elle était également proposée « à partir de à 99 dollars. »

Cette vente flash est intervenue deux jours seulement après que HP a annoncé son intention de vendre sa division Personal Systems Group qui commercialise les PC et les appareils mobiles ou de le sortir de son activité. Un mois à peine après la mise en vente des premières unités, HP a informé qu'il mettait fin « immédiatement » à tout développement du Touchpad. Le constructeur a également décidé d'arrêter le développement et la vente de smartphones, les Pre et Veer notamment. Cependant, HP a indiqué qu'il continuerait le développement de la plateforme OS mobile webOS, et qu'il continuerait à explorer les opportunités commerciales autour de l'OS, y compris la vente de l'OS sous licence à des fabricants de matériel.

Un échec total pour HP un mois après le lancement

Commercialisé depuis début juillet, le TouchPad était loin de rivaliser avec l'iPad d'Apple et d'autres tablettes tournant sous Android de Google. A sa sortie, l'ardoise de HP a été critiquée pour sa taille inadaptée, ses mauvaises performances et un environnement logiciel insuffisant et inadapté (impossible de modifier un document texte par exemple). Fin juillet, HP a offert une « remise immédiate » de 50 dollars pour stimuler les ventes, puis réduit le prix original (499 dollars pour la version 16 Go et 599 dollars pour la version 32 Go) de 100 dollars la semaine suivante. Afin de rassurer les clients, Best Buy a prolongé de deux semaines la durée de retour du matériel et a ajusté sa politique de prix pour permettre aux clients qui avaient acheté leur tablette dans cette période de profiter des mêmes tarifs que ceux de la vente flash. « Best Buy a élargi les conditions de vente pour le retour et/ou l'échange du TouchPad d'HP et sur tous les accessoires à 60 jours. Best Buy permet un échange avec une tablette d'une autre marque ou le remboursement pur et simple, » avait informé le revendeur sur son site Internet.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
20 Avril 1987 n°276
Publicité
Publicité