Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

L'Image du jour

Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

IBM casse son partenariat avec NetApp

IBM souhaite concentrer son activité dans le stockage en mettant le paquet dans le Software Defined Storage. (crédit : D.R.)

IBM souhaite concentrer son activité dans le stockage en mettant le paquet dans le Software Defined Storage. (crédit : D.R.)

En arrêtant la revente des solutions de NetApp, IBM cherche à mettre en avant ses propres offres de stockage. Sur un an, les ventes OEM de NetApp ont chuté de 34% au dernier trimestre.

C'est un partenariat de longue date qui prend fin entre IBM et NetApp. Signé à l'origine en 2005 pour lutter contre EMC, l'accord consistant à permettre à Big Blue de revendre sous sa propre marque des produits de stockage du pure player californien est donc terminé. L'annonce n'a pas été faite de manière officielle mais émane d'un mémo interne, sur lequel Bloomberg a mis la main. Dans cette note, il est indiqué qu'IBM compte arrêter de revendre les solutions de stockage de NetApp Series N à compter du 27 mai et de stopper tout développement commercial sur cette ligne de produits.

A l'inverse, IBM encourage ses clients à se tourner vers ses propres offres de stockage, en particulier dans celles définies par logiciel. « IBM est focalisé sur le renforcement de son portefeuille en Software Defined Storage pour fournir une meilleure évolutivité aux clients », a fait savoir dans un mail Sean Tetpon, un porte-parole d'IBM.

Vers un recul de 40% des activités OEM de NetApp l'année prochaine

La perte du contrant de revente avec IBM est donc une mauvaise nouvelle pour NetApp qui réalisait jusqu'à présent 2% de son chiffre d'affaires grâce à lui. Cette annonce arrive dans un contexte tendu pour NetApp concernant ses activités OEM. A l'occasion de la présentation des résultats financiers sur son dernier trimestre clôt en avril, le géant du stockage avait en effet fait état d'un recul de 34% de l'ensemble de ses ventes OEM. « Ce dernier recul a été un peu surprenant », avait même indiqué Thomas Georgens, CEO de NetApp à l'occasion d'une conférence téléphonique la semaine dernière. Mais l'hémorragie n'est pas finie : pour l'année prochaine NetApp s'attend à un recul de près de 40% de ses activités OEM.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 27/05/2014 à 10h47 par Visiteur4162 :

Ce n'est pas vraiment étonnant : l’émergence rapide des solutions SDS (scality, ceph...) qui sont jusqu'a 10 fois moins chères, distribuées et bien plus robustes signe la fin des NAS propriétaires....

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
21 Juin 1996 n°683
Publicité
Publicité
Publicité