Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Interdata mise sur les Omnicubes hyperconvergés de Simplivity

Simplivity permet d'homogénéiser la gestion de l'infrastrcuture d'Interdata. (crédit : D.R.)

Simplivity permet d'homogénéiser la gestion de l'infrastrcuture d'Interdata. (crédit : D.R.)

Afin d'optimiser ses opérations de sauvegarde et de restauration et également homogénéiser ses infrastructures informatiques, l'intégrateur francilien Interdata a opté pour les solutions hyperconvergées de Simplivity.

Interdata est un intégrateur réseau francilien certifié sur les meilleures technologies d'infrastructure et de sécurité. C'est aussi une entreprise qui a ses propres contraintes d'infrastructure et la fait évoluer.  Il y a six ans, Interdata est passé à la virtualisation. En 2014, il s'est posé la question d'homogénéiser ses ressources. Une question recouvrant plusieurs projets : optimiser la sauvegarde et la restauration, réduire les coûts d'exploitation, faciliter le management et l'optimisation de ses ressources.

La sauvegarde sur bande par exemple manquait de fiabilité avec des solutions tierces, trop fréquentes et consommatrices en stockage. Le stockage avec un SAN virtualisé en miroir s'avérait sous-dimensionné et trop couteux en investissement. L'administration était lourde avec trop d'équipements à gérer.

Des gains de temps record

Pour toutes ces raisons, le DSI, Agostinho Rodrigues, a envisagé une solution d'hyperconvergence. C'est Simplivity avec deux Omnicubes qui a été retenu. Selon Interdata, ce choix a permis de gérer plus de 15,4 To de données avec un taux de déduplication de 13,9 : 1 associé à un taux de compression de 1,4. Les chiffres sont parlants en termes de restauration. Il ne faut désormais, affirme Interdata, que 30 secondes pour reconstituer un serveur d'1,5 To. Côté backup, même appréciation, la société est passée de 8 heures à un délai compris entre 5 et 15 minutes.

Autre élément appréciable, les Omnicubes (connectés en fibre à 10 Gbps) sont devenus un point central de gestion du PGI SAP du groupe et de différentes applications Web, de la GRC et de la téléphonie. « Il assure la performance des applications du groupe », note Agostinho Rodrigues. Enfin, le choix de Simplivity vient d'être étendu à J3Tel, la filiale de test et mesures du groupe. Le site Interdata, à Gif-sur-Yvette, devenant un backup pour celui de J3Tel, aux Ulis, et réciproquement. 

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
21 Mars 1983 n°94
Publicité
Publicité
Publicité