Le système de reconnaissance faciale de l'IPhone X peut être trompé. Bien que présenté par Apple comme étant beaucoup plus difficile à contourner que le système d'authentification par empreintes digitales, Face ID n'en demeure pas moins faillible. C'est en tout cas ce qu'a réussi à démontrer Bkav, société vietnamienne spécialisée dans la sécurisation des terminaux mobiles et des réseaux, et dont le résultat est visible dans une vidéo. « Peu importe si Apple Face ID apprend de nouvelles images du visage, car cela n'affectera pas la vérité qu'Apple Face ID n'est pas une mesure de sécurité efficace », a indiqué Bkav.

Face ID 

Détails de la création du masque 3D élaboré par Bkav pour tromper le Face ID de l'iPhone X. (crédit : Bkav)

Pour réussir à tromper Face ID, Bkav a élaboré grâce à une imprimante 3D un masque sachant qu'une attention particulière a été faite sur le nez, fait à la main en silicone par une artiste. Une partie du visage critique car constituant l'un des principaux éléments de reconnaissance faciale pris en compte par Face ID. « Le masque a été fabriqué en combinant de l'impression 3D avec du maquillage et des images 2D avec un processus de création particulier sur les joues et autour de la face où il y a des larges zones de peau, afin de tromper l'apprentissage machine de Face ID », a expliqué Ngo Tuan Anh, vice-président cybersécurité de Bkav.

Bkav évalue le coût de son masque à 150 dollars pour un temps de production de quelques jours. Si la société précise que son expérimentation reste limitée à un proof of concept, elle envisage de dévoiler d'autres problèmes liés à sa recherche.