Advertisement
Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concours de partenaires IT.

L'Image du jour

Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concou...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

IronKey passe dans le giron de Kingston

Particulièrement robustes, les clefs USB chiffrées d'IronKey arrivent au catalogue de Kingston. (crédit : D.R.)

Particulièrement robustes, les clefs USB chiffrées d'IronKey arrivent au catalogue de Kingston. (crédit : D.R.)

Kingston a racheté IronKey à Imation pour étoffer sa gamme de clefs USB chiffrées.

L’amélioration de la sécurité dans les entreprises passe par des bonnes pratiques comme le recours à des clefs USB chiffrés pour transporter ou échanger des documents sensibles. Plusieurs acteurs comme Sentry, Symphonie Secure Key ou IronKey se partagent ce marché appelé à grandir dans les prochaines années. Et c’est justement IronKey qui vient de tomber dans l’escarcelle de Kingston Technology. Imation, qui avait acheté IronKey en 2011, n'a pas divulgué les détails financiers de cette revente.

IronKey est bien connu pour ses clefs USB qui utilisent des algorithmes de chiffrement AES 256 bits pour sécuriser les données et un boîtier en acier inoxydable très difficile à ouvrir sans abimer les composants NAND flash. Les périphériques de stockage sécurisés d’IronKey sont certifiés par le National Institute of Standards and Technology (NIST) américain pour répondre à la très stricte norme FIPS 140-2. Combinée avec l'IronKey Enterprise Service (un outil de gestion en mode cloud), la sécurité des données peut être gérée et vérifiée un peu partout dans le monde. Mais le prix de ses produits est particulièrement élevé, à savoir 599$ HT pour une clef USB de 32 Go. Une alternative française comme Symphonie Secure Key (de 8 à 64 Go), conçue par Gemalto, permet également de sécuriser le transport et l’échange de données sensibles grâce à un chiffrement AES 256 bits. Il est également possible d’utiliser une carte à puce certifiée par l’ANSSI pour valider des signatures électroniques, des accès https avec certificat serveur et client…

Kingston, qui a une ligne de disques durs portables chiffrés depuis le lancement de son produit DataTraveler il y a plus de 10 ans, a déclaré qu’IronKey est l'une des « grandes marques de clefs USB cryptées […] L'ajout et l'intégration de la marque IronKey à notre propre ligne de clés USB chiffrées DataTraveler apportent une solution chiffrée sur plusieurs niveaux à nos clients qui veulent protéger leurs données mobiles » a indiqué Valentina Vitolo, directeur produit chez Kingston, dans un communiqué. 

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
17 Octobre 1983 n°117
Publicité
Publicité