Considéré comme le père de l'Internet et désormais évangéliste en chef du web chez Google, Vint Cerf a fait part du chemin qu'aurait pu emprunter Internet.

L'Image du jour

Considéré comme le père de l'Internet et désormais évangéliste en chef du web chez Google, Vint Cerf a fait part du chemin qu'aurait pu emprunter Inte...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

IT Tour Nantes 2015 : Retour sur les moments forts

Christophe Chapet (DSI de Nantes Habitat et président ADN Ouest), Vincent Plançon (DSI et CTO de l'Ecole de la filière Numérique), Safia D'Ziri (directrice des Solutions Numériques du Conseil général de Loire Atlantique) et Maxime Baudry (DSI de Manitou) ont été les grands témoins de l’édition nantaise de l’IT Tour du jeudi 8 octobre. (crédit : D.R.)

Christophe Chapet (DSI de Nantes Habitat et président ADN Ouest), Vincent Plançon (DSI et CTO de l'Ecole de la filière Numérique), Safia D'Ziri (directrice des Solutions Numériques du Conseil général de Loire Atlantique) et Maxime Baudry (DSI de Manitou) ont été les grands témoins de l’édition nantaise de l’IT Tour du jeudi 8 octobre. (crédit : D.R.)

La deuxième étape du tour de France de la rédaction du Monde Informatique à Nantes, le 8 octobre dernier, a réuni près d'une soixantaine de participants, les DSI de Manitou et de l'Ecole de la filière Numérique ainsi que la directrice des solutions numériques du Conseil général de Loire Atlantique ont fait état de leurs retours d'expérience et points de vue sur les sujets IT chauds du moment. Le club de professionnels informatiques locaux, ADN Ouest, était également à l'honneur.

Le tour de France 2015 de la rédaction du Monde Informatique s'est poursuivi avec une deuxième étape à Nantes jeudi 8 octobre - après une première à Lyon - qui a réuni près d’une soixantaine participants. Retour sur les moments forts des interventions des grands témoins.

Analytique et big data

Chez Manitou (fabricant de chariots élévateurs), le projet analytique mis en place repose sur une approche couplant entrepôt de données et outil de reporting SAP BO pour exploiter les informations issues de l’ERP. « Nous sommes assez éloignés d’une problématique BtoC mais nous ouvrons des perspectives analytiques intéressantes avec l’Internet des Objets et l’informatique embarquée », a expliqué Maxime Baudry, DSI de Manitou. De son côté, alors qu’elle a fait du chantier de la dématérialisation des fiches de notation de ses professeurs l’un de ses chantiers informatiques phares, l’Ecole de la filière Numérique compte en parallèle mener un projet analytique. Objectif : permettre d’adapter ses formations en fonction des notations attribuées par ses 1 000 étudiants et ainsi contribuer à optimiser la pertinence entre les cours dispensés et les attentes des élèves.

Transformation numérique

Plongée dans la mise en œuvre d’une stratégie de refonte de ses processus internes, le Conseil Départemental de Loire-Atlantique a décidé de miser sur la création d’un service visant à coordonner les actions numériques en lien avec les usages open data. Pour l’Ecole de la filière numérique, c’est surtout sur le volet transformation RH que l’accent a été mis avec la volonté de permettre d’accompagner les instructeurs dans le but de ne pas subir la transformation numérique mais de la provoquer. « Nous élaborons une digital roadmap même si l’embauche d’un directeur digital n’est pas encore à l’ordre du jour. Nous nous posons la question de mettre en place des services plus expérimentaux et cela passe par la mise en place d’une organisation IT plus agile, de type commando pour se déployer plus vite auprès des métiers », a fait savoir Maxime Baudry, DSI de Manitou.

Sécurité

« Le cloud est arrivé plus vite que notre capacité à le gouverner et à le maîtriser », a lancé Maxime Baudry. « Nous avons mis en place un mode de gouvernance des apps cloud pour déterminer les autorisations que l’on peut accorder aux utilisateurs, en mettant autour de la table la DSI, le juridique et les métiers ». Un travail d’équipe prenant la forme d’une task force a même de répondre aux différentes problématiques auxquelles Manitou a dû faire face dont des actions de phishing et de social engineering. « Nous n’avons pas de données sensibles mais des données critiques », a lancé de son côté Vincent Plançon. Pour s’assurer de la bonne disponibilité des supports de cours et éviter tout problème de disponibilité des données, une rendondance des données a été mise en place encadrée dans un PRA.

Gestion de contenus et impression à l’heure des RSE

Concernant la collaboration et l’échange de documents, Manitou a mis en place plusieurs solutions. Alfresco couplé aux Google Apps pour ce qui concerne la base documentaire, les factures clients - avec l’attente de voir s’améliorer dès que possible le connecteur Google pour Alfresco pour permettre la co-édition de documents -, mais également l’utilisation de PTC Model Manager pour le partage de documents de conception des chariots élévateurs de l’entreprise. Un partage qui s’effectue d’ailleurs dans différents pays et entités du groupe, notamment avec son usine de Castelfranco en Italie. « Notre projet collaboratif et de dématérialisation des données de workflow nous a permis d’économiser 1 équivalent temps plein (ETP) par semaine pour l’affecter à des tâches à plus grande valeur ajoutée », a expliqué le DSI de l’Ecole de la filière Numérique, Vincent Plançon. Du côté du Conseil Départemental du 44, la phase de conduite du changement pour réussir la mise en place des 400 espaces collaboratifs n’a pas été sous-estimée, loin de là. « L’accompagnement du changement a été clé pour transformer notre projet d’échange documentaire mais du partage de savoirs, l’idée ayant été d’axer nos efforts sur les espaces collaboratifs, le partage inter-services et le développement des échanges entre les métiers », a expliqué Safia D’Ziri, directrice des solutions numériques au conseil départemental 44.

Virtualisation

Pour optimiser les coûts et réduire les temps de réponse de ses serveurs, Manitou s’est jeté depuis plusieurs années dans le projet de virtualiser la totalité de son infrastructure serveurs. Après y être parvenu, le groupe réfléchit maintenant à passer au chantier de la virtualisation réseau afin d’optimiser son administration. Du côté de l’Ecole de la filière numérique, même son de cloche : « Pour l’ensemble de notre infrastructure de production, nous utilisons des serveurs virtualisés sous Virtual Box et Hyper-V », a précisé Vincent Plançon. De même, afin de faciliter la vie des étudiants, l’école a fait le choix de mettre à disposition pour chacun de ses étudiants une VM de cours pour leur permettre de disposer facilement sous un seul et unique environnement les outils bureautiques et supports de cours dont ils ont besoin.

La rédaction du Monde Informatique vous donne dès à présent rendez-vous pour les autres étapes de l'IT Tour à Reims le 5 novembre avec Damien Gillery (Responsable SI de Syndex), Alain Saguez (DSI Eden Park), Ghislain Gagnoux (DSI de Plurial Novilia), Yves Le Moal (Directeur Informatique et télécommunications chez Reims Metropole), Frédéric Rollois (co-fondateur de Numica), Philippe Wittwer (directeur général de la CCI Reims Epernay), Thierry Vonfelt (Délégué régional Est Syntec Numérique), Lille le 19 novembre avec Ovide Perrier (Directeur des SI et de l’Organisation Camaïeu International, Thierry Sobanski (DSI Institut Catholique de Lille), Patrick Vancassel (DSI à la CCI Nord de France), Bertrand Tierny (délégué régional de Syntec Numérique), Fabien Lebargy (Président DSI GUN) et Joseph Graceffa (Membre Clusir InfoNord), Aix-en-Provence le 26 novembre avec Didier Venturini (DSI Région Provence Alpes Côtes d’Azur), Myriam Pellissier (RSSI des services déconcentrés du Ministère de la Santé Région PACA), Fabienne Marty (Chargée de mission du DSI de la ville de Marseille), Robert Fargier (CEO d'Istium), Stéphan Guidarini (président du CIP PACA), Samuel Masson (vice-président du CIP PACA) et Ely de Travieso (président du Clusir PACA) et Toulouse le 3 décembre avec Édouard Forzy (président de la Mêlée Numérique) ainsi que Alain Rabary (élu en charge des TIC à la CCI de Toulouse).

EXTRAITS DE VERBATIMS DE PARTICIPANTS À L'ÉTAPE DE L'IT TOUR À NANTES DU 8 OCTOBRE 2015

« Complet sur les thèmes abordés et riche en échanges ! »

« Enrichissant »

« Intéressant »

« Une mise à jour du bouleversement numérique que l'on vit au quotidien »

« Nous sommes tous des Transformers !!! »

« Á Nantes, ce matin LMI et ADN'Ouest ont connecté des DSI dans le monde RÉEL avec des concepts parfois VIRTUELS mais bien au cœur de la transformation numérique. Échanges et interactivité étaient au rendez-vous »

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
01 Janvier 2000 n°834
Publicité
Publicité