Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

L'Image du jour

Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Kore Wireless se renforce dans les réseaux IoT avec le rachat de Wyless

Les réseaux radio longue portée à basse consommation sont devenus la nouvelle bataille entre opérateurs qui poussent des technologies concurrentes (Crédit D.R.).

Les réseaux radio longue portée à basse consommation sont devenus la nouvelle bataille entre opérateurs qui poussent des technologies concurrentes (Crédit D.R.).

Grâce à ce rapprochement, les deux entreprises spécialisées dans le déploiement et la gestion des objets connectés vont pouvoir élargir leur empreinte à l'échelle mondiale et donner un vrai coup de pouce aux entreprises de services IoT. Un concurrent de poids pour Sygfox.

L’annonce du rachat de Wyless par Kore Wireless a été faite mercredi par les deux protagonistes. La transaction entièrement en cash, dont le montant n’a pas été divulgué, devrait être finalisée dans les prochaines semaines. L’entreprise Kore Wireless est basée à Atlanta. Elle vend des services IoT gérés aux entreprises qui ont besoin d'appareils connectés sur le terrain et ne veulent pas s’embarrasser à souscrire des abonnements avec des opérateurs et à surveiller que leurs appareils sont bien connectés. Kore gère des capteurs, des compteurs et des boîtes de suivi installés dans les véhicules. L’entreprise Wyless est basée à Boston. Elle fournit des services similaires, mais elle est également propriétaire d’une technologie eSIM qui lui permet d’activer les appareils sur différents réseaux sans changer la carte SIM physique. La fusion avec Wyless va élargir la portée de Kore, en particulier en Europe et en Amérique latine. « C’est une très bonne chose pour l'entreprise et pour ses clients multinationaux », a déclaré l’analyste de Machina Research, Godfrey Chua.

L’IoT peut par exemple permettre aux entreprises de suivre l’acheminement de conteneurs. Mais de nombreuses autres applications sont possibles dans des secteurs comme l'énergie, le pétrole et le gaz, les soins de santé et la logistique. Il existe de nouveaux réseaux émergents pour certaines de ces applications, mais les systèmes cellulaires en place tiennent encore une grande place. Kore pourra atteindre les appareils connectés aux réseaux GMS (2G, 3G et 4G) et aux réseaux satellitaires (Iridium) partout dans le monde. La nouvelle entreprise pourra servir plus de 3 000 clients qui ont plus de 6 millions de dispositifs actifs à travers le monde. Kore aura des datacenters physiques en Asie, en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique latine. « Notre empreinte IoT va égaler celle des plus grands opérateurs de téléphonie mobile du monde », a affirmé Kore. « Il est très important de pouvoir offrir une couverture internationale de plus en plus large à l’IoT d’entreprise parce que les stratégies des appareils connectés sont désormais décidées par les instances dirigeantes et non plus par les équipes régionales en fonction de leur besoin », a déclaré l’analyste de Machina Research.

Réseau fermé contre réseau ouvert

La technologie qui permettrait de connecter des objets IoT sans fil partout dans le monde est encore top jeune. Sigfox pousse ainsi sa technologie réseau longue distance et basse consommation pour l'Internet des Objets (1 600 stations de base pour couvrir la France) tandis qu’Orange, Bouygues Telecom et Archos (PicoWan) ont misé sur la plate-forme ouverte LoRa (5 000 stations de base pour couvrir la France). Mais il n’est pas trop tôt pour les entreprises de se positionner sur le secteur et les services. Kore a été créée pour répondre à une demande attendue dans ce domaine. En 2014, elle a acquis RacoWireless, un fabricant de logiciels et de services cloud qui facilitent l’usage de l’IoT par les entreprises. Le mois dernier, Cisco Systems a annoncé le rachat de Jasper Technologies, un fournisseur de gestion de capteurs IoT en mode SaaS pour les entreprises. Jasper fournit des services vendus par les opérateurs mobiles, la couverture internationale étant assurée par l'itinérance. Kore agit comme opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO). Elle revend directement aux entreprises de la capacité réseau qu’elle achète à des opérateurs.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
28 Mars 1988 n°317
Publicité
Publicité