Le Librem 15 de Purism sera le 1e PC portable libre avec une puce Intel récente capable de démarrer sur l'OS de son choix.

L'Image du jour

Le Librem 15 de Purism sera le 1e PC portable libre avec une puce Intel récente capable de démarrer sur l'OS de son choix.

Les 10 tendances technologiques 2015

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques 2015

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique dresse les 10 tendances technologiques qui marqueront l'année 2015. Du machine learning à la ré...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

La CNIL promeut l'usage du P2P pour garantir les libertés individuelles

Crédit D.R.

Crédit D.R.

La CNIL vient de remettre son cinquième prix de thèse. Le sujet choisi est cette fois le P2P comme moyen de préserver les libertés individuelles.

Francesca Musiani, postdoctorante au centre de Sociologie de l'Innovation à Mines ParisTech (Ex-Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris) et affiliée au Berkman Center for Internet and Society de l'Université de Harvard (Etats-Unis), a soutenu en octobre 2012 sa thèse Nains sans géants : architecture décentralisée et services Internet. Celle-ci vient de recevoir le cinquième prix de thèse attribué par la CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté).

Ce prix vise à récompenser la contribution d'un chercheur à la protection des données personnelles. D'un montant de 7 000 euros, il est destiné à faciliter la publication de la thèse au delà du web universitaire.

Le jury a apprécié la complétude de l'étude réalisée. En effet, la thèse aborde l'angle technique (contraintes introduites et avantages des architectures « P2P » ou « pair-à-pair »), l'angle juridique (protection de la vie privée et de la propriété intellectuelle...), l'angle économique (modèles économiques alternatifs aux modèles centralisés établis) et l'angle sociologique (sociologie de l'innovation, interactions entre développeurs et utilisateurs...). L'auteur indique que « la thèse suit les développeurs de trois services Internet - un moteur de recherche, un service de stockage et une application pour le streaming vidéo - construits sur un modèle de réseau décentralisé, les collectifs d'usagers pionniers qui se développent avec ces services, et ponctuellement, les arènes politiques où l'on discute de l'organisation et de la gouvernance de l'Internet à moyen et long terme. »

Pour en savoir plus

- Le communiqué de la CNIL

- Télécharger la thèse Nains sans géants : architecture décentralisée et services Internet de Francesca Musiani, postdoctorante au centre de Sociologie de l'Innovation à MINES ParisTech, et affiliée au Berkman Center for Internet and Society de l'Université de Harvard (Etats-Unis).

Article de Bertrand Lemaire

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité