Le rover Curiosity en mission sur Mars depuis août 2012 a bénéficié d'une mise à jour lui apportant des capacités en intelligence artificielle.

L'Image du jour

Le rover Curiosity en mission sur Mars depuis août 2012 a bénéficié d'une mise à jour lui apportant des capacités en intelligence artificielle.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
10
Réagissez Imprimer Envoyer

La Webacadémie forme des jeunes décrocheurs au développement

Depuis 6 ans, la Web@cademy s'attache à offrir une seconde chance aux jeunes sortis du système scolaire sans qualification ni diplôme. Crédit: D.R

Depuis 6 ans, la Web@cademy s'attache à offrir une seconde chance aux jeunes sortis du système scolaire sans qualification ni diplôme. Crédit: D.R

La Webacadémie, école d'informatique créée par le groupe Ionis, invite les 18-25 ans non titulaires du baccalauréat souhaitant devenir des pros du web à postuler pour intégrer ses prochaines promotions. L'une aura lieu le 1er avril à Paris, l'autre démarrera le 1er octobre à Lyon.

La Webacadémie recrute les candidats de sa prochaine promotion qui démarrera en avril 2016 à Paris et en octobre 2016 à Lyon. Créée en 2010 dans le cadre d’un partenariat entre l’association ZUPdeCO –qui lutte depuis 2007 contre le décrochage scolaire – et l’école Epitech (membre groupe Ionis), cette école forme gratuitement des jeunes âgés de 18 à 25 ans non titulaires du bac aux métiers du développement et de l’intégration web.  La formation se déroule sur 4 semestres. Les 2 premiers sont consacrés aux études avec des cours qui se déroulent sur la base de 40h par semaine (apprentissage de différents langages de codes, MySQl, culture générale, projets encadrés...).

Les 2 derniers semestres visent l'insertion professionnelle et sont consacrés à une période en alternance. Les étudiants qui valident leur formation obtiennent le certificat d'Epitech de développeur/ intégrateur web. Le coût de la formation est couvert par des subventions ou participations d'entreprises.

44% des jeunes des promotions 2014 et 2015 en poste 

Les personnes intéressées peuvent poser leur candidature via un formulaire sur le site de l'école. Ils doivent ensuite compléter un questionnaire et accomplir plusieurs parcours de formation sur le site www.codecademy.com.  Une fois leurs parcours accompli, chaque jeune se verra proposer un entretien individuel ainsi qu’une rencontre avec les étudiants de l'établissement. Les étudiants sélectionnés seront ensuite immergés pendant 3 semaines dans la traditionnelle « piscine », méthode qui consiste à sélectionner les candidats sur leur aptitude à coder. Ceux qui réussiront cette étape avec succès pourront alors intégrer l’école (250 élèves formés par an).

Par ailleurs, 44% des jeunes des promotions 2014/2015 sont en poste - tandis que 41% ont choisi de poursuivre leurs études -, 8% ont créé leur entreprises, 5% sont en freelance et 2% seulement cherchent un job.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE10

le 01/02/2016 à 10h34 par Visiteur7895 :

Bonjour,

La Web@cadémie offre une formation basée sur le modèle Epitech éprouvée depuis plus de 15 ans. Les accompagnants sont de tout horizons: étudiants Epitech, anciens Epitech, anciens Web@cadémie, professionnels du web, etc... Ce qui donne un environnement d'apprentissage hétéroclite propice au développement personnel et à l'abilité à apprendre à apprendre de chaque étudiants (comme le dit Visiteur7868).
De plus la formation a déjà fait ses preuves en fournissant chaque année aux entreprises des étudiants aux performances tout à fait satisfaisantes (cf Visiteur7867).

Je trouve un petit peu dommage que cet article ait écrit en titre gras la phrase: "44% des jeunes des promotions 2014 et 2015 en poste", ce qui semble un petit peu inquiétant contrairement aux chiffres donnés à la toute fin du document: " 44% des jeunes des promotions 2014/2015 sont en poste - tandis que 41% ont choisi de poursuivre leurs études -, 8% ont créé leur entreprises, 5% sont en freelance".

Pour moi, la Web@cadémie est une vraie opportunité d'entrer de plein pied dans le monde du développement Web.

Cordialement,
Un convaincu.

Signaler un abus

le 28/01/2016 à 10h23 par Visiteur7877 :

J'adhère aussi au concept de toute ses écoles qui forment des jeunes en " décrochage", seulement ils le font gratuitement, je trouve juste sa injuste parceque certains (comme moi) on parfois fait des crédits pour payer leur formation alors que certains autres, parcequ'ils sont en "décrochage" vont avoir cette formation gratuitement. Je trouve sa un peu injuste mais le concept est bon

Signaler un abus

le 28/01/2016 à 09h39 par Visiteur7875 :

J'adhère aussi au concept de toute ses écoles qui forment des jeunes en " décrochage", seulement ils le font gratuitement, je trouve juste sa injuste parceque certains (comme moi) on parfois fait des crédits pour payer leur formation alors que certains autres, parcequ'ils sont en "décrochage" vont avoir cette formation gratuitement. Je trouve sa un peu injuste mais le concept est bon

Signaler un abus

le 28/01/2016 à 08h01 par Visiteur7870 :

J'adhère aussi au concept de toute ses écoles qui forment des jeunes en " décrochage", seulement ils le font gratuitement, je trouve juste sa injuste parceque certains (comme moi) on parfois fait des crédits pour payer leur formation alors que certains autres, parcequ'ils sont en "décrochage" vont avoir cette formation gratuitement. Je trouve sa un peu injuste mais le concept est bon

Signaler un abus

le 27/01/2016 à 20h40 par Visiteur7868 :

Visiteur7847 dire jusqu'a codant avec leurs pieds je trouve sa abusé, étant un élève de la wac je trouve juste une chance pour ceux qui souhaiterai apprendre l'informatique. Tout dépend de la motivation et l'investissement de l'élève. Et la pédagogie fais que justement si on rencontre un probleme de code c'est de chercher sur internet, nous apprendre à etre autonome quoi :)
Cordialement un élève de la wac.

Signaler un abus

le 27/01/2016 à 18h40 par Visiteur7867 :

C'est en effet une idée très belle qui permet à des "décrocheurs", même si ce termes m'horripile, de s'en sortir dans une société qui les condamnent automatiquement à des perspectives d'avenir quasi-nul.

Je pense qu'il ne faut pas généraliser le cas des accompagnateurs/profs ainsi que celui des élèves, il y a en effet une partie qui n'ont pas la fibre du code ou bien qui ne sont pas assez passionnés et motivé.

Je pense que vous devriez demander des retours de patron qui ont fait le parie de prendre un "W@C" en alternance.

Signaler un abus

le 27/01/2016 à 18h38 par Visiteur7866 :

Les chiffres donnés a la fin sont faux.

Signaler un abus

le 27/01/2016 à 17h45 par Visiteur7864 :

Super initiative. Je suis étudiant à la W@c promo 2017 et pour le coup je suis vraiment satisfait de ce qu'on m'y apprend.
Je recommande cette école à ceux qui sont dans mon cas avant (Décrochage, problème familiaux) ! C'est une carte en or :p

Ps : @Visiteur7847 Pas vraiment d'accord. J'ai déjà croisé certains "devs" pro (en entreprise) qui ont un moins bon niveau qu'un étudiant de 6 mois. On pourrai dire pareil du système officiel. Puis on trouve du taf à la fin. C'est qu'on doit pas être si mauvais que ça et nos éducateurs non plus ;)

Signaler un abus

le 27/01/2016 à 17h04 par Visiteur7863 :

Bonjour,

Je suis intéressé par la Web@cadémie, Visiteur7847, d'où tires-tu tes informations?

Signaler un abus

le 26/01/2016 à 11h01 par Visiteur7847 :

l'idée est bonne sur le fond (comme pour l'école 42). Le problème est que les accompagnateurs / profs sont pour la plupart incompétents. On retrouve des jeunes codant avec leurs pieds

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
22 Décembre 1986 n°261
Publicité
Publicité