Avec son processeur S7, Oracle assure baisser le coût de ses systèmes Sparc accessibles sous forme de service de compute dans son cloud.

L'Image du jour

Avec son processeur S7, Oracle assure baisser le coût de ses systèmes Sparc accessibles sous forme de service de compute dans son cloud.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Le marché de l'impression termine 2015 avec une baisse de 5% en Europe

Les livraisons de multifonctions ont représenté 82,1% des ventes de systèmes d'impression en Europe de l'Ouest au T4 2015. Crédit photo : D.R.

Les livraisons de multifonctions ont représenté 82,1% des ventes de systèmes d'impression en Europe de l'Ouest au T4 2015. Crédit photo : D.R.

Hormis au premier trimestre, le marché de l'impression aura connu un recul continue durant le reste de l'année 2015. Au quatrième trimestre, les volumes commercialisés ont atteint 6,5 millions d'unités, soit 333 000 de moins qu'un an plus tôt.

L'année 2015 n'aura pas été un bon cru pour le marché de l'impression en Europe de l'Ouest. Après un premier trimestre où les ventes s'étaient appréciées de 2,6%, l'espoir de les voir poursuivre leur progression a été douché au second (-2,6%) et au troisième trimestre (-6,8%). Et le quatrième trimestre, dont IDC vient d'annoncer les résultats, n'a pas contribué à relever la moyenne. Entre octobre et décembre derniers, les livraisons d'imprimantes et de multifonctions ont en effet reculé de 4,9% à 6,5 millions d'unités par rapport à la même période en 2014. Malgré tout, le chiffre d'affaires généré a connu une hausse de 1%, grâce aux performances du segment du laser qui a contrebalancé la baisse de 14,3% en valeur enregistrée sur celui du jet d'encre.

La part de marché des MFP poursuit sa progression

Au quatrième trimestre, les livraisons de multifonctions (MFP) ont représenté 82,1% de l'ensemble des matériels d'impression commercialisés en Europe de l'Ouest. C'est un point de plus qu'un an auparavant. Reste que les volumes de ventes des produits de ce type exploitant la technologie laser sont restés stables tandis que ceux de leurs équivalents jets d'encre se sont repliés.

Analysés par type de technologies, l'étude d'IDC montre que le nombre de produis lasers commercialisés (MFP + imprimantes) a connu une hausse de 1% au quatrième trimestre. Seuls les produits MFP lasers A3 ont dégagé une croissance conséquente au quatrième trimestre. Pour ce qui est des matériels à jet d'encre destinés aux entreprises, les livraisons trimestrielles sont restées stables. C'est la première fois que ce segment patine depuis ces trois dernières années. La raison : une baisse de 29% des ventes d'imprimantes jet d'encre professionnelles qu'ont tout juste suffi à contrebalancer les livraisons de MFP jet d'encre.

Le marché français reste stable

Dans sa globalité, le marché de l'impression professionnelle (laser et jet d'encre) a connu un ralentissement ayant entraîné une baisse de 3,5% de ses revenus. Les matériels couleurs offrant des vitesses d'impression de 45 ppm et plus ont néanmoins connu une forte croissance en valeur. « Ce type de matériels connaît un succès grandissant. Ils ont dégagé une croissance à deux chiffres sur le plan des revenus générés », indique Delphine Carnet, analyste chez IDC.

En France, les résultats du quatrième trimestre 2015 ont été meilleurs que ceux de l'ensemble du marché de l'impression en Europe l'Ouest. Le recul des livraisons y a été limité à -0,4%. Les ventes de produits jet d'encre ont baissé (-2% sur le seul segment professionnel) mais celles des matériels lasers se sont appréciées de 3,1%. Quant aux volumes de MFP vendus, ils ont baissé de 3,3% pour les matériels jets d'encre et crû de 17,7% sur le segment laser.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
25 Avril 1988 n°321
Publicité
Publicité
Publicité