Le CEO de Microsoft, Satya Nadella, a présenté un « Software Defined Data Center in a box », version packagée d'Azure dans une offre soutenue par Dell.

L'Image du jour

Le CEO de Microsoft, Satya Nadella, a présenté un « Software Defined Data Center in a box », version packagée d'Azure dans une offre soutenue par Dell...

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

Dernier Dossier

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

OpenStack est-il la clef de voûte des infrastructures cloud Open Source, comme l'a été Linux, en quelque sorte, pour les systèmes d'exploitation pour ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Le Moto X de Google enfin dévoilé

Le smartphone Moto X de Google reviendra à 199 dollars . Crédit: IDG NS

Le smartphone Moto X de Google reviendra à 199 dollars . Crédit: IDG NS

Le smartphone Moto X de Google sera disponible aux États-Unis fin août ou début septembre. Il sera commercialisé 199 dollars avec un abonnement de deux ans.

La division Motorola Mobility de Google a dévoilé hier son très attendu smartphone Moto X lors d'un événement centré sur l'innovation, bien que ses  principales caractéristiques soient similaires à celles d'autres terminaux Android. Ce modèle est équipé d'un écran de 4,7 pouces, et tourne sous Android 4.2.2, nom de code Jelly Bean (et non 4.3 comme sur la récente tablette Nexus 7). Il sera disponible aux Etats-Unis fin aout ou début septembre pour 199 dollars HT avec un abonnement de deux ans chez  les principaux opérateurs américains. Il sera également distribué au Canada et en Amérique Latine. Une version débloquée suivra peu de temps après.

« Ce terminal est le premier résultat des investissements réalisés par Google et Motorola Mobility dans les technologies liées à la conception et à l'interaction naturelle », a déclaré Dennis Woodside, PDG de Motorola Mobility, lors de la présentation. « C'est le premier produit qui a été construit à partir de zéro depuis que Google a racheté Motorola Mobility », a-t-il ajouté. Le Moto X, qui pèse 132 grammes, offre 24 heures d'autonomie, dont 13 heures en communication. Les utilisateurs peuvent réaliser de la vidéo 1080p haute définition grâce à son appareil photo arrière de 10 mégapixels. Ce smartphone possède également une caméra frontale de 2 mégapixels. Il dispose de 16 ou de 32 Go d'espace de stockage selon la version.

Des similitudes avec d'autres terminaux Android


Si l'on procède à un examen approfondi, on notera que le Moto X ressemble beaucoup aux autres terminaux Android, notamment aux modèles Ultra, Maxx et Mini qui seront bientôt disponibles via Verizon Wireless. Ces smartphones intègrent un processeur, un appareil-photo et un écran similaires ainsi que les mêmes caractéristiques d'interaction naturelle. « Le Moto X se distingue des autres smartphones par sa conception, le choix de ses couleurs, ses 50 Go de stockage sur Google Drive et sa grande disponibilité auprès de tous les opérateurs », a assuré Rick Osterloh, vice-président senior chez Motorola Mobility.

Son design courbé peut le rendre plus facile à manier que ses concurrents à la conception rectangulaire. Ce smartphone sera également hautement personnalisable au moment de sa commande. Une fonctionnalité appelée Moto Maker permettra aux utilisateurs de choisir les couleurs pour la coque et la façade de l'appareil. Le dernier né de Google et de Motorola est aussi doté d'un « contrôle sans contact», qui lui permet de répondre aux commandes vocales, même en mode veille, fonction qui est également présente sur d'autres smartphones. Il intègre une puce X8 combinant CPU et GPU.

Des clichés réussis en basse lumière


Une autre caractéristique commune avec d'autres smartphones est l'Active Display, dans lequel certaines informations, comme le temps et les notifications, s'affichent sur l'écran lorsque le téléphone est en mode veille. Les utilisateurs peuvent voir leurs e-mails, SMS, notifications de réseaux sociaux et calendrier sans mettre le téléphone en mode actif.

Enfin, ce modèle utilise une technologie appelée QuickCapture, qui permet de prendre une photo sans appuyer sur un bouton spécifique de l'écran. L'appareil photo se met automatiquement au point et les utilisateurs peuvent toucher n'importe quelle partie de l'écran pour faire une photo. De plus son capteur permet de réaliser des clichés réussis en cas de faible luminosité et moins flous a précisé Motorola.

Verizon commercialisera une version du Moto X pour les développeurs, qui pourra  être déverrouillée sur le site ce Motorola. Son prix n'a pas encore été communiqué. L'édition développeur sera également disponible sur le site web de Motorola à une date ultérieure. Le constructeur est actuellement en train de tester un Moto X équipé d'un cadre en bois à l'arrière qui pourrait être lancé au cours du quatrième trimestre 2013.  A noter que le Moto X sera fabriqué aux Etats-Unis.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité