Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Les prévisions de dépenses IT 2016 revues à la baisse

Depuis 2010, les dépenses IT mondiales évoluaient à rythme de 5 à 6%, elles risquent de passer à 1% en 2016. Crédit photo : D.R.

Depuis 2010, les dépenses IT mondiales évoluaient à rythme de 5 à 6%, elles risquent de passer à 1% en 2016. Crédit photo : D.R.

Les investissements informatiques des entreprises ne devraient progresser que de 2% dans le monde cette année. Une moindre croissance due à la baisse des ventes attendues en Chine mais aussi à une faible hausse des dépenses dans certaines régions comme l'Europe de l'Ouest.

Au début du mois, IDC tablait sur une hausse de 14% des dépenses IT dans le monde entre 2015 et 2019. Il n'a pas (encore ?) remis en cause ces prévisions, mais l'évolution risque de ne pas suivre la courbe attendue. Le 17 février, le cabinet d'études a en effet annoncé qu'il anticipe un fort ralentissement du marché en 2016. D'après lui, les ventes de matériels, de logiciels et de services ne devraient progresser que 2% (à taux de change constant) à 2,3 Md$ cette année par rapport à 2015. En incluant les services télécoms, la taille du marché atteindrait 3,8 Md$ avec une progression identique. Le coup est rude puisque depuis la reprise intervenue après la crise financière de 2010 les dépenses s'étaient appréciées de de 5 à 6% chaque année.

La baisse du marché IT chinois serait une première

La moindre croissance à laquelle va faire face l'industrie IT tient notamment au ralentissement économique de la Chine. Cette année, les dépenses informatiques réalisées dans le pays devraient connaître leur première baisse (-0,3%) en 2016. L'an dernier, elles avaient crû de 11%, grâce à une forte demande pour les smartphones et pour les produits d'infrastructure destinés au cloud. Mais cette année, les téléphones mobiles ne contribueront pas de la même façon à la hausse globale du marché chinois. En outre, les ventes de PC devraient baisser et la croissance s'amenuiser dans les domaines des serveurs, du stockage et des périphériques.

L'Europe de l'Ouest va perdre 4 points de croissance

En Europe de l'Ouest, la croissance du marché de l'IT devrait être encore au rendez-vous en 2016. Attendue à seulement +1%, elle devrait donc atteindre un niveau bien moindre que l'année passée (+6%). En cause : la maturité du marché des smartphones et la décélération de la hausse des ventes de produits d'infrastructures qui ont connu une progression à deux chiffres en 2015. En revanche, le rythme de croissance devrait rester inchangé dans le domaine des logiciels et des services. IDC prévoit même une amélioration de la situation sur le marché des tablettes.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
24 Janvier 1983 n°86
Publicité
Publicité
Publicité