Des chercheurs berlinois ont déverrouillé le Galaxy S5 de Samsung à l'aide du moulage d'une empreinte digitale relevée sur l'écran d'un smartphone.

L'Image du jour

Des chercheurs berlinois ont déverrouillé le Galaxy S5 de Samsung à l'aide du moulage d'une empreinte digitale relevée sur l'écran d'un smartphone.

Big data : zoom sur les usages et les applications

Dernier Dossier

Big data : zoom sur les usages et les applications

2014 devrait être une année de transition pour le big data en France. En effet, les projets se multiplient et commencent timidement à se professionnal...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

PARTNER ZONE
Nous vous proposons des espaces d'information et de services dédiés à des acteurs du marché IT. Vous y trouverez de nombreux livres blancs, vidéos, articles...

Partner Desk

Nous vous proposons, dans ces espaces, les dernières nouveautés d'une marque IT.

Webcast

FERMER

OFFRE D'EMPLOI

Découvrez chaque jour des offres d'emploi 100% IT et profitez de toute la puissance de LMI pour promouvoir votre carrière.

Accéder au site 

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Microsoft livre la bêta de Windows Server 8

L'interface en ligne de commande PowerShell a été renforcée par l'ajout de 2 300 applets de commande (crédit : Microsoft)

L'interface en ligne de commande PowerShell a été renforcée par l'ajout de 2 300 applets de commande (crédit : Microsoft)

Windows Server 8 pousse un cran plus haut ses fonctions de virtualisation pour offrir une plateforme multi-tenant pour le cloud.

Peu après la sortie de la version bêta de Windows 8, Microsoft livre la bêta de l'édition serveur du système d'exploitation. Annoncé en septem1bre dernier, Windows Server 8 doit succéder à Windows Server 2008. Cette bêta va permettre aux administrateurs de tester le système d'exploitation et de livrer des feedbacks à Microsoft au moment où celui-ci finalise son logiciel en vue de sa sortie commerciale. L'éditeur n'a pas précisé à quelle moment Microsoft Server 8 serait disponible à l'achat.

Windows Server 8 est une mise à jour majeure et apporte de nombreuses améliorations en matière de virtualisation, de gestion multi-machine et de capacités d'hébergement d'applications (multi-tenant), a énuméré Bill Laing, vice-président corporate de Microsoft pour le serveur et le cloud, dans un billet de blog. Grâce aux capacités de virtualisation de Windows Server 8, les administrateurs vont pouvoir créer des réseaux virtuels et partager un seul réseau physique entre différents utilisateurs professionnels ou différents clients, en maintenant les réseaux virtuels tout à fait indépendants les uns des autres. L'autre nouvelle fonctionnalité de cette version, c'est la reprise après panne et la continuité des opérations, qui permet de déplacer les fichiers partagés vers d'autres noeuds sans avoir à stopper les applications qui utilisent les fichiers concernés.

2 300 commandlets supplémentaires pour PowerShell

Pour ce qui est de l'hébergement d'applications, Windows Server 8 incluera une copie du Framework 4.5 .NET qui permet désormais de faire tourner une application sur plusieurs coeurs de processeur en même temps. Le serveur Web IIS (Internet Information Server) a également été mis à jour de façon à fournir une meilleure sécurité en terme d'isolation. Il sait aussi gérer plus de sites par serveur. L'interface en ligne de commande PowerShell a été renforcée par l'ajout de 2 300 applets de commande (cmdlets, commandlets) supplémentaires.

Pour faire tourner la version bêta gratuite, il faut un serveur intégrant un processeur 64-bit à 1,4 GHz, un minimum de 512 Mo de mémoire vive et 32 Go d'espace disque. Il est possible de faire la mise à jour vers la version bêta à partir des versions existantes de Windows Server 2008 et de Windows Server 2008 R2. Cependant, il ne sera pas possible de faire la mise à jour finale à partir de la bêta de Windows Server 8.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité