Le malware Ripper a permis de retirer 313K€ dans des DAB thailandais avec des cartes spéciales.

L'Image du jour

Le malware Ripper a permis de retirer 313K€ dans des DAB thailandais avec des cartes spéciales.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

MWC 2016 : PSA Peugeot-Citroën suit ses voitures connectées grâce à Jasper

PSA Peugeot-Citroën s’est tourné vers Jasper et sa plateforme de gestion IoT pour assurer un meilleur suivi de ses véhicules connectés. (crédit : D.R.)

PSA Peugeot-Citroën s’est tourné vers Jasper et sa plateforme de gestion IoT pour assurer un meilleur suivi de ses véhicules connectés. (crédit : D.R.)

Racheté en début de mois par Cisco, le fournisseur d'une plateforme de gestion de terminaux IoT et systèmes connectés Jasper a profité du Mobile World Congress 2016 pour annoncer plusieurs partenariats. Dont deux signés avec le fabricant de puces Gemalto ainsi qu'avec le constructeur de voitures français PSA Peugeot-Citroën.

Oui, l'Internet des objets a existé avant même d’être classé dans la catégorie futuriste des IoT. Depuis plusieurs années en effet, l’industrie propose des objets connectés et le Mobile World Congress 2016, qui se tient en ce moment à Barcelone (22-25 février), témoigne de la belle croissance de ce secteur.

C’est justement de cette croissance dont veut profiter Cisco Systems. En début de mois, l’équipementier a annoncé le rachat pour 1,4 milliard de dollars de Jasper Technologies, un fabricant d’objets connectés depuis plus de dix ans. Alors que les deux entreprises officialisent la transaction, Jasper continue à signer des partenariats qui contribueront à améliorer le fonctionnement des objets connectés. Ainsi, lors du MWC, Jasper a annoncé la signature de partenariats avec le géant de la carte SIM Gemalto, le revendeur de systèmes de sécurité pour la maison Telular ainsi que le constructeur automobile PSA Peugeot-Citroën.

Les solutions Jasper utilisées par 3 500 entreprises

Quand les entreprises veulent proposer des produits connectés pour les véhicules et vendre des services distants de surveillance des moteurs, elles font souvent appel à des fabricants comme Jasper. « Plus de 3 500 entreprises utilisent nos services cloud », a ainsi affirmé Jasper. Plus précisément, ce dernier intervient quand les entreprises connectent leurs produits sur les réseaux des opérateurs mobiles. « Le contrôle des appareils connectés n’a rien à voir avec les standards de la grande consommation », a déclaré Macario Namie, vice-président de la stratégie de Jasper.

« Un objet connecté n’est pas un téléphone. Il faut considérer que l’objet connecté est comme une petite boîte noire reliée à une grosse machinerie localisée parfois à plusieurs milliers de kilomètres. Et, à chaque fois que l’on intervient sur un appareil connecté pour résoudre un problème, il faut le redémarrer », a-t-il expliqué.

Un accord avec Gemalto sur la eSIM

Les fabricants d’objets IoT doivent aussi proposer des appareils qui peuvent fonctionner dans plusieurs pays. L’annonce, ce mardi, d’un partenariat avec le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto, devrait faciliter le travail de Jasper. Le fabricant pourra utiliser la Global eSIM de Gemalto, une carte SIM unique qui peut être reprogrammée en fonction du pays d’utilisation. Par exemple, s’ils n’avaient pas de carte eSIM, les constructeurs automobiles devraient équiper leurs véhicules de centaines de cartes SIM différentes, un processus compliqué et coûteux.

Par contre, ils peuvent installer une carte eSIM unique sur tous leurs véhicules et les configurer selon les normes locales en fonction du territoire où ils seront vendus. La technologie eSIM répond à une norme établie par l’association GSMA qui regroupe 850 opérateurs de téléphonie mobile de 218 pays du monde. Jasper avait déjà un partenariat avec Giesecke & Devrient, un autre gros fabricant de cartes SIM et eSIM.

Des voitures Peugeot-Citroën connectées aux services cloud Jasper

Jasper veut aussi améliorer la gestion des systèmes de sécurité à domicile. L’entreprise a ainsi signé un partenariat avec Telular qui souhaite ajouter des capacités de gestion à distance de ses systèmes installés par des revendeurs locaux. Ces derniers pourront ainsi savoir s’il y a un problème sur le système, voir s’il est déconnecté du réseau et intervenir plus rapidement. « Cet aspect devient plus important depuis que les systèmes de sécurité domotique sont connectés aux réseaux cellulaires, moins fiables que les réseaux fixes », a déclaré Macario Namie.

Pendant le MWC, Jasper va également montrer un nouveau système qui doit permettre au constructeur français Peugeot-Citroën d’assurer un meilleur suivi de ses véhicules. Les voitures de PSA circulant en Europe sont déjà équipées d’un système de connexion cellulaire. Désormais, le constructeur pourra garder le contact avec ses véhicules grâce aux services cloud de Jasper. Jusque-là, la collecte et l’analyse de données devaient se faire manuellement. Mais grâce au partenariat signé entre Jasper et Post Luxembourg, lequel fournit le réseau mobile pour la connexion des voitures de PSA, le système pourra remonter automatiquement des diagnostics et gérer certaines fonctionnalités à distance.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité