Energysquare propose un astucieux ruban à coller au dos d'un smartphone pour bénéficier d'une capacité de recharge sans fil.

L'Image du jour

Energysquare propose un astucieux ruban à coller au dos d'un smartphone pour bénéficier d'une capacité de recharge sans fil.

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
4
Réagissez Imprimer Envoyer

Netflix migre toutes ses données dans le cloud d'AWS

En migrant 100% de ses données dans le cloud d'AWS, Netflix indique que cela lui permettra d'améliorer le taux de disponibilité de son service. (crédit : D.R.)

En migrant 100% de ses données dans le cloud d'AWS, Netflix indique que cela lui permettra d'améliorer le taux de disponibilité de son service. (crédit : D.R.)

Le service de streaming vidéo Netflix a migré l'ensemble de ses données dans le cloud d'Amazon Web Services. La société avait commencé à utiliser le cloud public d'Amazon dès 2008.

Netflix, le service de streaming de films et séries que l’on ne présente plus, n’a plus besoin de datacenter.  L’entreprise a en effet annoncé avoir migré dans le cloud d’Amazon Web Services (AWS) les dernières données qu’elle hébergeait encore sur ses propres infrastructures. Netflix rappelle avoir commencé à utiliser le cloud public d’Amazon dès 2008, après avoir subi un dysfonctionnent majeur avec sa base de données on-premise de commandes de DVD. Le service a ensuite migré progressivement ses systèmes, la majorité d’entre eux tournant sur le cloud dès 2015. Les derniers de ses systèmes reposant sur ses propres infrastructures étaient dédiés à la facturation et à la gestion des données des employés. Ceux-ci ont été totalement transférés vers le cloud en janvier dernier.

Dans son annonce, l’entreprise explique que la réduction des coûts n’était pas son objectif principal en migrant vers la cloud. Il s'agissait d'une stratégie – au final payante – visant à augmenter de façon significative la disponibilité de ses services. Reposer sur le cloud a permis à Netflix de supporter l’explosion de la demande utilisateur. Entre fin 2007 et fin 2015, le nombre d’heures de streaming assurées par le service a été multiplié par 1 000.

L’entreprise explique aussi que les erreurs étant inévitables dans un système distribué à très large échelle, même basé sur le cloud, elle a mis en place dès 2011 des principes de redondances, testés avec ce que Netflix a nommé sa Simian Army (armée de singes). Soit une série outils qui désactivent au hasard des instances de production pour s'assurer en permanence de la continuité du service.  

http://www.ictjournal.ch/

COMMENTAIRES de l'ARTICLE4

le 17/02/2016 à 18h52 par dataarchitect (Membre) :

Merci de votre réactivité pour effectuer la correction

Signaler un abus

le 17/02/2016 à 14h34, Rédacteur LMI répond :

Bonjour,

La faute d'orthographe a été corrigée depuis son signalement !

Cordialement,
Dominique Filippone

Signaler un abus

le 17/02/2016 à 14h31 par Visiteur7997 :

Ben non, c'est bien "utiliser", l'orthographe est correcte!

Signaler un abus

le 17/02/2016 à 09h33 par dataarchitect (Membre) :

Merci de faire attention à l'orthographe et la grammaire. C'est fatigant de lire les nombreux articles qui comportent des fautes :

La société avait commencé à "utiliser" ... et non "utilisé"

Tous les logiciels de vérification détectent cette faute !

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité