Le Privacy Shield, l'accord sur le transfert de données entre l'Europe et les États-Unis, est revendiqué par 200 entités commerciales, dont Microsoft.

L'Image du jour

Le Privacy Shield, l'accord sur le transfert de données entre l'Europe et les États-Unis, est revendiqué par 200 entités commerciales, dont Microsoft.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Pas de reprise sur la high-tech grand public fin 2014

Si les ventes de produits micro-informatique ont baissé au T4, la croissance de 11% des ventes de NAS grand public a apporté une contribution positive à l’évolution du secteur. Crédit Photo : D.R.

Si les ventes de produits micro-informatique ont baissé au T4, la croissance de 11% des ventes de NAS grand public a apporté une contribution positive à l’évolution du secteur. Crédit Photo : D.R.

Les achats trimestriels de PC, de TV, de matériels hi-fi ou encore de produits bureautiques réalisés dans le retail se sont encore repliés en fin d'année 2014 pour atteindre 6,3 Md€. Seul le secteur des télécoms est parvenu à croître, tandis que ceux de la bureautique et de la photo se sont fortement contractés.

Il n'y a pas eu de retour de la croissance sur le marché français des produits high-tech grand public au quatrième trimestre 2014. Selon Gfk, le secteur a généré durant ces trois mois un chiffre d'affaires de 6,32 Md€, en baisse de 6,3% à période comparée de 2013. Le recul des ventes s'est même légèrement amplifié par rapport au troisième trimestre de l'année passée. Il se situait alors à -5,9%. Sur 12 mois, le cabinet d'études estime les revenus du marché à 20,9 Md€, soit 4,2% de moins qu'en 2013. Entre octobre et décembre derniers, tous les segments qui constituent le marché high-tech grand public ont vu leurs revenus décroître, hormis celui des télécoms.

La bureautique championne de la décroissance

La plus forte chute a été enregistrée par le segment des produits bureautiques et des consommables. Au quatrième trimestre, les achats s'y sont précisément repliés de 21,3%, pour un chiffre d'affaires de 547 M€. Par ligne de produits, seuls les scanners ont largement tiré leur épingle du jeu. Du côté des imprimantes, tous les types de plates-formes ont vu leurs ventes baisser, en particulier les produits laser. Une situation qui a logiquement pesé sur les achats de toners et de cartouches d'encre. De janvier à décembre 2014, l'ensemble du secteur a connu une décroissance de 16,8% en volume.

La seconde contre-performance la plus importante est à mettre sur le compte de la photo numérique. Les ventes trimestrielles ont baissé de 17,9%, ne représentant plus que 263 M€. Gfk indique toutefois que la baisse du chiffre d'affaires qu'elles ont généré a été limitée, grâce à une hausse de 10% du prix moyen des appareils photos numériques par rapport au quatrième trimestre 2013. Sur l'ensemble de l'année 2014, les achats des particuliers ont accusé une détérioration de 18,4%.

Les télécoms rebondissent fortement

Comparé à celle de la bureautique et de la photo numérique, la situation du secteur des télécoms est largement plus enviable. Alors que son chiffre d'affaires avait baissé de 1% entre juillet et septembre derniers, il a progressé de 8,8% pour 2,25 Md€ de revenus au quatrième trimestre. Ce rebond, indique Gfk, tient à la sortie de Smartphones haut de gamme en fin d'année et à une propension plus marquée des consommateurs à s'équiper de ce type de produits. Cette tendance a profité aux ventes trimestrielles d'accessoires qui se sont appréciées de 25% en valeur. Malgré sa belle fin d'année, le secteur des télécoms n'a réalisé qu'une progression de 0,9% sur l'ensemble de 2014.

La passe difficile que traverse les ventes de tablettes explique pour beaucoup la baisse globale de 7,3% à 2,1 Md€ du marché de la micro-informatique au quatrième trimestre. Du fait d'un soutient promotionnel bien moins important que l'an passé, les achats de tablettes ont en effet décru de 26% en valeur. La stabilisation des ventes de PC portables et le recul moins marqué des PC de bureau ont au moins permis de ne pas alourdir la note. A noter que certains produits comme les NAS grand public connaissent un succès grandissant avec des ventes trimestrielles en hausse de 11%. Sur 12 mois, les ventes de matériels micro-informatiques ont reculé de 8,2%.

Les achats de chaînes Hi-Fi connectées explosent

Bien qu'il enregistre de son côté un recul trimestriel de 3,6% à 1,44 Md€, le marché de l'électronique grand public voit sa situation s'améliorer. Au troisième trimestre, en effet, ses ventes étaient en en effet repliées de 12%. Si la baisse des achats se poursuit, c'est en partie à cause des téléviseurs qui ont généré un chiffre d'affaires dont le niveau n'a pas atteint celui du trimestre précédent. Résultat, leurs ventes se sont repliées de 6,9%. De son côté, le marché AHS (Audio Home System) s'est mieux tenu avec un recul global de 1,8% seulement en valeur durant le quatrième trimestre. Les chaînes hifi connectées connaissent un succès toujours plus important avec des achats en hausse de 76%. De même que les barres son dont les ventes ont progressé de 35% en valeur. Sur l'ensemble de l'année, les ventes de produits d'électronique grand public ont reculé de 2,3%.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité